Les lauréats des Prix EDF Pulse 2015 remportent un soutien financier mais aussi l’appui du groupe EDF pour faire grandir leur projet.

Les lauréats de la 2ème édition des Prix EDF Pulse - © EDF

EnerBee, Damae et VOSS. Après des mois de suspense rythmés par le dépôt de 200 candidatures dans 3 catégories, la présélection de 100 projets, puis la nomination de 13 candidats invités à pitcher leur innovation devant un jury d'experts, qui n'en aura retenu que 6, l'édition 2015 des Prix EDF Pulse connaît enfin le nom de ses 3 lauréats. À l'issue d'une cérémonie au Palais de Tokyo, le 4 juin dernier, un parterre de créateurs de start-up, de journalistes et bloggeurs, et d’investisseurs découvraient le fruit du vote de près de 122 000 anonymes curieux ou passionnés, à qui revenait l'importante tâche de départager les candidats finalistes. Retour sur un palmarès plein de promesses avec le défi commun de promouvoir un avenir durable et porteur de sens.

Dans la catégorie Smart Living, c’est le projet EnerBee qui a recueilli le plus de voix du public avec son micro-générateur qui transforme en électricité l'énergie de nos mouvements du quotidien. Une solution éco-friendly qui remplace les piles et les batteries, et permet l’autonomie en énergie de nos objets du quotidien. En venant recevoir leur trophée, Jerôme Delamare et Pierre Coulombeau, les créateurs d'EnerBee, ont rappelé que tout l’intérêt d’inventer tenait au plaisir de relever des challenges du quotidien. Et d'ajouter que même s'ils n'avaient pas remporté le prix, être arrivé à ce stade de la compétition représentait déjà une victoire en matière de retombées médiatiques et commerciales.

Dans la catégorie Santé, le projet Damae a rassemblé la majorité des votes sur le site d'EDF Pulse, avec son dispositif d'imagerie médicale qui permet de dépister de manière non-invasive les cancers de la peau. En effet, Damae veut permettre aux dermatologues d'évaluer de manière précoce la malignité d’une tumeur par simple contact avec la surface de la peau. "La compétition a été une longue aventure, riche en suspense, qui nous a permis dès la fin 2014 d'accélérer le prototypage et de tenir nos délais", ont notamment souligné David Siret et Anaïs Barut, les 2 représentants de cette innovation.

Enfin, dans la catégorie Science, c'est le projet VOSS qui a, lui, remporté le plus de suffrages avec sa solution économique de stockage de l'énergie solaire à partir d'un volant d'inertie fabriqué dans un béton ultra-performant. En venant récupérer leur récompense sur scène, Anne et André Gennessaux, fondateurs de la société Energiestro à l'origine de VOSS, ont simplement affirmé être heureux d'obtenir cette reconnaissance de leurs pairs et espèrent que l'utilité de leur projet sera décuplée grâce au prix et à l'accompagnement du groupe EDF.

Porteuses des tendances d'avenir que sont la greentech, la medtech non-invasive et la montée en puissance des énergies renouvelables, les 3 innovations lauréates des Prix EDF Pulse, à l'image de leurs créateurs, n'ont sûrement pas fini de faire parler d'elles. Rendez-vous l'année prochaine pour prendre de leurs nouvelles.