20 juil. 2021

Transformer les sédiments de nos barrages en tuiles, un pas de plus dans l’économie circulaire !

EDF est devenu adhérent de l’Engagement Croissance Verte de valorisation des sédiments dans la fabrication industrielle d’éléments en terre cuite (tuiles et briques). Et ce, grâce aux travaux de R&D menés sur le sujet de la valorisation des sédiments et aux relations de nos chercheurs avec les Voies Navigables de France.

Qu’est-ce que l’engagement Croissance Verte ?

Les Engagements pour la Croissance Verte (ECV), constituent depuis 2016 le système de référence du Ministère de la Transition Ecologique (MTE) pour les engagements volontaires des acteurs économiques. Ils traduisent le nouveau rôle du Ministère et de l'État, facilitateurs de démarches d'envergure en faveur de la transition écologique et énergétique portées par les acteurs économiques (entreprises, collectivités territoriales, monde associatif ... ).

Lancé en 2020, « l’Engagement pour la croissance verte relatif au potentiel d'utilisation de sédiments de dragage argileux pour la fabrication de produits de construction en terre cuite » a pour but de mettre en relation les gestionnaires de sédiments (barrages hydroélectriques, de voies navigables, des barrages réservoirs ou des zones portuaires) et les fabricants de terre cuite, utilisateurs de ressources non renouvelables issues de carrières.

L’ECV sédiments – terre cuite, avait initialement pour membres des acteurs de l’Etat (Ministère de la TE, Ministère de l’économie, des Finances et de la Relance, Voies Navigables de France) et des acteurs de la profession de la terre cuite (FFTB - Fédération Française des Tuiles et Briques, CTMNC - Centre Technique des Matériaux Naturels de Construction).

La valorisation des sédiments, un enjeu fort pour EDF Hydro

Les sédiments d’ouvrages hydroélectriques accumulés peuvent représenter des volumes atteignant plusieurs millions de m3, le sujet de la valorisation de ces matériaux, considérés comme des déchets lorsque sortis de l’eau et gérés à terre, est un enjeu fort pour EDF Hydro.

Le but des travaux engagés par l’équipe de l’ECV est la réalisation de la mise en relation entre la demande et l’offre, notamment par le biais de la réalisation d’une cartographie des sédiments potentiellement disponibles (quantité, qualité) et l’acheminement possible vers les centres de production de tuiles et de briques (transport fluvial, ferroviaire ou routier).