Le changement climatique, c'est quoi ?

Phénomène global, le changement climatique est essentiellement dû à l'augmentation des activités humaines.

Une évolution de la température incontestée

Depuis le début du XXe siècle, la température moyenne globale en surface a augmenté de 0,6 à 0,7 °C. À titre de comparaison, une glaciation planétaire correspond à une baisse de 2 à 4 degrés.

Entre 1956 et 2005, la tendance au réchauffement sur un demi-siècle a été près de 2 fois plus importante que celle constatée sur un siècle. 11 des 12 dernières années (1995–2006) figurent parmi les douze années les plus chaudes depuis 1850, date à laquelle ont débuté les relevés instrumentaux de la température à la surface du globe.

En France, l’augmentation constatée depuis le début des relevés météorologiques, en 1861, est de 1 °C.

Les causes du changement climatique

Ce changement climatique serait dû à l'activité humaine avec 90 % de certitude.

Depuis la fin du XVIIIe siècle et le début des activités industrielles, la composition de l'atmosphère change : la concentration de certains gaz restée stable pendant des centaines d'années augmente. Cela modifie le mécanisme naturel de l'effet de serre, sans lequel la vie sur Terre ne serait pas possible, et entraîne un réchauffement global.

1. Les rayons du soleil arrivent sur Terre.

2. Une grande partie de ces rayons est absorbée par l'air, le sol et les océans.

3. Les gaz à effet de serre présents naturellement en faible quantité dans l'atmosphère retiennent cette chaleur absorbée. La température augmente naturellement.

4. A cause des rejets de gaz des activités humaines, la quantité de gaz à effet de serre devient très importante.

5. Ces gaz retiennent une quantité plus importante de rayons, ce qui fait encore augmenter la température.

Comment mesure-t-on ce changement ?

Pour observer le climat, des mesures locales et globales sont effectuées en permanence.

Mesures locales
Les mesures locales évaluent en des points précis de l'atmosphère des grandeurs physiques comme la température ou l'humidité à l'aide d'appareils spécifiques (baromètre, thermomètre…), via un réseau mondial de stations (stations météorologiques et navires marchands, sondes ballons…).

Mesures globales
Les mesures globales permettant de suivre les mouvements des masses d'air et des courants sur toute la planète, grâce à des satellites géostationnaires, tels que Meteosat (évolution météorologique) ou Topex-Poséidon (évolution de la hauteur des mers).

Les émissions de gaz à effet de serre dans le monde

En savoir +

Les conséquences du changement climatique

En savoir +

Le protocole de Kyoto

En savoir +