Enerbrain, jeune entreprise spécialisée dans les solutions de smart building, qui a développé une solution d'optimisation de l'efficacité énergétique des bâtiments tertiaires, clôt une nouvelle levée de fond auprès d'EDF Pulse Croissance (le fond de capital-risque du groupe EDF), d’IREN, entreprise opérant dans les secteurs de l'électricité, de la chaleur et du gaz, d’EQUITER Rif-T, le fond Azimut Digitech d’Azimut Libera Impresa et de GELLIFY.

Les différents investisseurs, nouveaux comme historiques, seront des actionnaires minoritaires d'Enerbrain, tandis que les fondateurs, Giuseppe Giordano (PDG), Filippo Ferraris et Marco Martellacci, conserveront, ensemble, leur rôle d'actionnaires principaux.

La société restera ainsi indépendante et continuera à se développer grâce à des partenariats avec des acteurs mondiaux et régionaux.

Une levée de fonds pour accélérer les ambitions de développement international et investir dans la R&D

Avec ce tour de table, Enerbrain lève les capitaux nécessaires à la mise en oeuvre d'un ambitieux plan industriel 2021-2023 visant à renforcer sa position sur le marché international, à développer de nouveaux modèles d’affaires et à réaliser d'importants investissements en R&D.

La solution d'Enerbrain, qui s’appuie sur la technologie IoT (ou IdO) intégrant l'intelligence artificielle, pourra ainsi s’étendre à de nouveaux usages dans les domaines de la transition énergétique et de la qualité de l'air.

La technologie évolutive Enerbrain, capable de se connecter à tout type de système existant, permet un contrôle à distance des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) à l'aide de capteurs et de dispositifs connectés au Cloud et d’un algorithme propriétaire.

L'algorithme Enerbrain utilise une logique adaptative et prédictive pour optimiser, en temps réel, les performances du bâtiment, garantissant des résultats en termes d'économies d'énergie, d'amélioration du confort des occupants et de réduction de l'empreinte carbone du bâtiment.

En utilisant la solution d'Enerbrain sans remplacer leurs systèmes CVCA, les clients peuvent non seulement réduire leurs dépenses énergétiques, mais également renforcer leurs objectifs de réduction des émissions de CO2 tout en atteignant les objectifs ESG (Environnementaux Sociaux Gouvernance) liés à la durabilité et à la transformation numérique, en s'alignant davantage sur les exigences du Green New Deal.

Cette levée de fonds intervient après une année record pour Enerbrain, qui a vu ses revenus croître de plus de 300 % d’une année sur l’autre et compte désormais une équipe interdisciplinaire de plus de 50 personnes.

« Je tiens tout d’abord à remercier les personnes et les organisations qui ont cru et continuent de croire en nous ! Cette opération traduit notre capacité à collaborer avec tous les acteurs du marché, mondiaux et régionaux, et assure un développement continu de notre activité. En accélérant la mise en oeuvre de notre stratégie commerciale 2021-23, nous serons en mesure de renforcer notre position sur le marché au niveau international, de développer de nouveaux modèles commerciaux et de franchir des étapes décisives dans la recherche et le développement - déclare Giuseppe Giordano, PDG d'Enerbrain. Notre technologie et nos solutions conviennent à tout le monde, plus particulièrement aux services publics qui peuvent tirer parti de notre plateforme d'économie d'énergie pour augmenter leurs marges en gérant leur consommation de manière optimale. Notre offre est adaptée pour réaliser des gains d'efficacité énergétique dans les petites écoles publiques, les grands aéroports, les centres commerciaux, les supermarchés, les bureaux, les industries et usines de production. »

Commentaires des investisseurs sur l’opération

« En investissant dans Enerbrain, le groupe EDF réaffirme sa volonté de contribuer à la lutte contre le changement climatique grâce à des solutions concrètes et évolutives, qui peuvent être déployées rapidement pour aider tous les secteurs de l'économie à atteindre plus de sobriété et d'efficacité énergétique » - Michel Vanhaesbroucke, Directeur général d'EDF Pulse Croissance.

« Nous sommes très heureux de participer à cette nouvelle levée de fonds d'Enerbrain. Nous croyions déjà au potentiel de cette société quand, en 2019, nous sommes entrés dans son capital via le programme de capital-risque IREN-Up. Grâce à ce nouveau tour de table, Enerbrain, dont les solutions technologiques ont été adoptées avec succès dans les interventions d'efficacité énergétique menées par le groupe IREN, bénéficiera d'un soutien encore plus important pour la croissance nationale et internationale de l'entreprise » - Renato Boero, président du groupe IREN.

« Cette opération représente une opportunité d’investissement pour Equiter, à travers le fonds RIFT et avec des partenaires financiers et industriels de premier plan, dans une PME d'excellence du secteur, en conformité avec notre mission et en accord avec les piliers de la Facilité pour la reprise et la résilience (RRF), notamment avec la transformation numérique et la transition écologique. Enfin, il est important de souligner les synergies potentielles qui peuvent être créées avec le Fonds Equiter Infrastructure II dans le cadre des investissements caractérisés par une forte intégration entre infrastructure, innovation et impact social/environnemental et en accord avec les dispositions du programme Next Generation EU » - Carla Patrizia Ferrari, PDG d'Equiter S.p.A.

« Enerbrain est une entreprise italienne qui s'est rapidement intégrée dans un marché bien défini et en forte croissance, celui des systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB). Ce marché continue en effet d'évoluer, porté notamment par deux grandes tendances technologiques : la révolution de l’Internet des objets (IoT) et le développement du Cloud et de l'informatique en périphérie de réseau, mais aussi grâce à une plus grande sensibilité des organisations et une plus grande formation sur le thème du Bâtiment intelligent et de l'impact social qui y est lié, dans une perspective écologique. Nous sommes donc convaincus que le nouvel investissement de GELLIFY va permettre à Enerbrain de contribuer concrètement à la transition énergétique soutenue par le progrès technologique » - Gianlugi Martina, Managing Partner et Fondateur de GELLIFY.

« Avec le fonds Azimut Digitech, qui représente une innovation de taille dans le panorama du capital-risque italien en investissant dans des startups de logiciels interentreprises (B2B), nous soutenons Enerbrain dans son processus de croissance et de développement, visant à rendre l'écosystème dans lequel nous vivons durable et économe en énergie grâce à l'intelligence artificielle, réaffirmant une fois de plus notre engagement à investir dans l'économie réelle au profit de nos clients en termes de rendement à long terme » - Marco Belletti, PDG D’Azimut Libera Impresa Sgr.

Personnes impliquées

  • Enerbrain coordonné par Andrea Vassia, DAF d’Enerbrain soutenue par Bonelli Erede, avec les conseils de Giulia Bianchi Frangipane et d’Enrico Goitre.
  • EDF Pulse Croissance, le fonds de capital-risque du groupe EDF, soutenu par les cabinets de conseil Cross Border Growth Capital, et EY Studio Legale e Tributario.
  • IREN UP soutenu par la Advisor Italian Brand Factory et RP Legal par Marco Gardino.
  • Equiter Rif-T, coordonné par le Directeur Igor Calcio Gaudino soutenu par la conseillère juridique interne Annalisa Aschieri
  • GELLIFY GDI coordonné par Fabio Nalucci, PDG et fondateur
  • Fonds Azimut Digitech, géré par Azimut Libera Impresa SGR