La démarche Achats Responsables d'EDF est au coeur des enjeux RSE du Groupe.

La Direction des Achats Groupe fixe le cadre général et anime la filière Achats du Groupe. 
La politique Fournisseurs et la Note d'Instruction Règles d'achats spécifiques à EDF SA, énonce le respect des valeurs du Groupe par ses fournisseurs et l'inclusion systématique de clauses en matière environnementale, sociale, et de droits de l'Homme dans les marchés (voir la clause Développement Durable des CGA EDF détaillée dans nos processus).

Les Relations Fournisseurs Responsables

EDF est l'un des premiers signataires (2010) de la Charte Relations Fournisseurs Responsables, aujourd'hui pilotée par la médiation des entreprises et le CNA (Conseil National des Achats). L'objectif de cette charte est de faire évoluer les relations entre clients et fournisseurs, afin de construire, dans un cadre de confiance réciproque, une relation durable et équilibrée entre ces derniers.

La Direction des achats Groupe diffuse un « code de bonne conduite des acteurs du processus de contractualisation ».

Il rappelle les règles simples et incontournables qui régissent les relations du Groupe avec ses fournisseurs.

Le 1er juillet 2015, les Ministères de l'Économie et des Finances ont délivré à EDF le label « Relations Fournisseurs et Achats Responsables » qui distingue les entreprises qui ont des relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs. Le label a été renouvelé en 2018 et en 2021.

EDF contribue activement aux différents groupes de travail pilotés par la Médiation des entreprises et par le CNA (Conseil National des Achats).

Les délais de paiement

En conformité avec les dispositions légales, EDF applique à ses fournisseurs un délai de paiement, maximum, de 60 jours après la date d’émission de la facture. Les prestations relevant de la loi Perben, relative à la sécurité et au développement des transports, bénéficient, quant à elles, d’un paiement à 30 jours après la date d’émission de la facture.

EDF réalise ses paiements par virement bancaire, et s'assure du respect et du suivi de ses obligations en matière de délais de paiement de ses fournisseurs. Les modalités pratiques, délais et mode, sont précisées dans l'ensemble de nos conditions d’achats. L’organisation comptable pour la réception et le paiement des factures est centralisée, et assure un suivi des factures reçues de façon à les régler dans les délais.

La dépendance économique

Sur leurs segments d'achats, les Responsables Stratégies d'Achats pilotent les actions de détection, d’analyse et d'évaluation, puis de suivi, le cas échéant, des situations de dépendance économique de fournisseurs ou prestataires.

Le périmètre d'évaluation du taux de dépendance, puis l'appréciation de la valeur même de ce taux, se font au niveau des appels d’offres. À cet égard, une attention particulière est portée aux PME innovantes et aux start-up lorsqu’elles se portent candidates, de façon à leur permettre d’accéder plus facilement à nos marchés.

Les engagements réciproques

La politique d’Achats Responsables vise aussi à intégrer, dans les différentes étapes du processus de contractualisation, les aspects du développement durable, tout au long du cycle de vie des produits ou des prestations achetés.

Les engagements réciproques entre EDF et ses fournisseurs en matière de développement durable et de responsabilité sociale sont inscrits dans la « Charte Développement Durable entre EDF et ses fournisseurs », pièce contractuelle du marché.

Par cette charte, le fournisseur s'engage à respecter les conventions de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) ainsi que les principes du Pacte Mondial des Nations unies. Il doit tout mettre en œuvre pour en assurer l'application directement et par l'intermédiaire de ses sous-traitants, en particulier dans les domaines du respect de la loi, de la santé et de la sécurité des salariés, du comportement éthique avec les clients et du respect de l'environnement.

LES EVALUATIONS DEVELOPPEMENT DURABLE - RESPONSABILITE SOCIALE

La Direction des Achats Groupe met en œuvre un dispositif d’évaluation « Développement durable – RSE, qui comporte des audits de fournisseurs, réalisés sur site par des auditeurs externes, ainsi que des auto-évaluations contrôlées.  La Direction des Achats Groupe diligente des audits en France comme à l'étranger.
Ce dispositif est mis en œuvre sur la base de la cartographie des risques RSE de la segmentation des achats. En 2019, cette cartographie a été mise à jour dans l'esprit du devoir de vigilance et a intégré l'évaluation des risques Ethique et Conformité des segments d'achat.
Des clauses contractuelles obligent les fournisseurs à mettre en œuvre des plans d’action correctifs en cas de résultats non satisfaisants.
 
De plus, dans ses consultations, EDF peut utiliser les résultats des évaluations RSE des candidats comme critère d'aptitude ou comme critère d'attribution.
 
Pour des informations complémentaires relatives à la démarche Achats Responsables du groupe EDF, vous pouvez consulter le document d’enregistrement universel 2021 (pages 212 à 217).
 
La Direction des Achats Groupe a également renforcé son dispositif de contrôle éthique et conformité des fournisseurs visant à protéger EDF contre les risques de sanction ou de réputation liés à des pratiques illicites.
 

Les achats solidaires

Les achats solidaires sont aussi un élément important de la politique d'achats responsables du Groupe :

  • l'accord 2019 - 2022 d'EDF SA pour l'égalité des chances et l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap comprend des dispositions relatives aux achats et aux aides au secteur adapté et au secteur protégé
  • l'accord d'EDF SA sur la sous-traitance socialement responsable favorise, par l'activité économique, le recours aux structures du secteur de l'insertion par l'activité économique, qui ont pour mission d’aider l'insertion des jeunes et des personnes en situation d'exclusion professionnelle
  • 13,5
    M€

    Montant des achats solidaires d’EDF SA en 2020.

La Direction des achats Groupe diffuse la brochure « Et si nous faisions rimer compétence avec différence », guide qui vise à développer le réflexe d’achat aux secteurs protégé et adapté.