Alors qu’un français de plus de 50 ans sur deux est atteint d’arthrose, et que la pratique du sport est souvent à l’origine de traumatismes chez les plus jeunes, pouvoir apporter une réponse optimale aux maux de genou est essentiel. C’est en ce sens que le projet Ted Orthopedics a développé une genouillère 2.0 qui a pour vocation d’aider les personnes concernées à reconquérir efficacement leur mobilité.

Le but de cet équipement, doté de capteurs de mouvements et connecté à une application mobile, est de permettre à un patient de s’auto-rééduquer à domicile, avec des exercices personnalisés. Les bénéfices reconnus de cette méthode ? Un meilleur rétablissement fonctionnel, un taux de rechute limité, des douleurs arthrosiques diminuées durablement et sans intervention chirurgicale. Avec cet assistant innovant, la start-up provençale SmartR ambitionne d’améliorer la qualité de vie de millions de gens à travers le monde.

  1. Bien-être connecté
  2. France
  3. 2017
  4. 6 collaborateurs
  5. 600 k€ levés
chiffres-clés

Pour mener à bien le projet Ted Orthopedics, Arnaud Pioli, le PDG de la start-up, a pu compter sur les talents complémentaires de l’équipe dirigeante, allant de l’expertise médicale (kinésithérapie, ostéopathie) et technique (data science, exploitation des données), à la gestion d’entreprise, en passant par la connaissance du milieu des start-up, du management de l’humain et du commercial.

Les suivre sur Twitter

4 questions à Ted Orthopedics

Tous les finalistes de l'édition 2019