Atteindre la neutralité carbone en 2050 représente un véritable défi que le groupe EDF s’est fixé et que les chercheurs de la R&D relèvent au quotidien. Que représente cette ambition ?

  1. réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre de l’ensemble des activités de production d’électricité et d’exploitation ;
  2. électrifier les usages dès que possible pour se substituer à l’utilisation d’énergies fortement émettrices de CO2 ;
  3. traiter les émissions de CO2 résiduelles du groupe.

Découvrez dans cette pépite les solutions innovantes développées par la R&D pour atteindre la neutralité carbone, une mission qui s’inscrit pleinement dans la raison d’être d’EDF : « Construire un avenir énergétique neutre en CO2 conciliant préservation de la planète, bien-être et développement grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants ».

La stratégie de la R&D

L’électricité sera bientôt la source principale d’énergie. Pour accompagner cette révolution, la R&D qualifie la neutralité carbone et travaille notamment sur la mise à l’échelle de technologies prometteuses.

Vers un monde décarboné

Un mix de production d’électricité très bas carbone

Les calculs fournis par la R&D permettent une reconnaissance objective de l’empreinte écologique des produits et services d’EDF, selon la méthode de référence en la matière : l’Analyse du Cycle de Vie.

Le calcul de l’empreinte Gaz à Effet de Serre

L’électrification des usages

Pour développer des solutions électriques performantes au service de l’habitat, des villes et des territoires, la R&D explore de nouvelles solutions d’électrification mais également le potentiel de l’hydrogène décarboné, source d’électricité bas carbone.

Le défi de la transition énergétique

Que faire du CO₂ résiduel ?

Certaines activités industrielles ne peuvent être complètement décarbonées, générant toujours du CO2. La R&D explore de nouveaux moyens, y compris naturels, pour capter et stocker celui-ci.

Élargir le champ des possibles

Le contexte climatique

Les bouleversements climatiques placent la R&D au cœur des enjeux traités par les directions opérationnelles. Ses travaux orientent les décisions de gestion et d’investissement du Groupe.

Une expertise climatique décisive