2 juin 2022 : Le Groupe est fier d'annoncer que le design de son petit réacteur modulaire (Small Modular Reactor) NUWARD™ fera l’objet d’une pré-évaluation menée par l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN), en collaboration avec les autorités de sûreté tchèque (SUJB) et finlandaise (STUK). A travers ce projet, EDF confirme sa position de leader en encourageant la coopération européenne. Cette démarche vise à favoriser l'accélération de l'octroi de licences internationales pour les réacteurs SMR tout en contribuant à créer un nouvel élan dans l'harmonisation des réglementations pour les SMR.

Cette revue tiendra compte de toutes les réglementations nationales actuelles de chaque pays, des objectifs de sûreté et des normes internationales les plus élevées, ainsi que des dernières connaissances et bonnes pratiques en la matière. Les discussions techniques dans le cadre de cette collaboration permettront aux autorités concernées, ASN, STUK et SUJB, d’accroître leurs connaissances respectives des pratiques réglementaires de chaque pays au niveau européen et d’améliorer la capacité de NUWARD™ à anticiper les défis des processus de certification internationaux ainsi que les besoins du futur marché.

La technologie SMR fait l’objet d’un grand intérêt dans de nombreux pays, particulièrement dans le cadre de leur transition énergétique vers la neutralité carbone. Le déploiement des technologies SMR et leur compétitivité sur le marché de l'énergie exigent non seulement le développement de certaines innovations technologiques fondamentales, mais aussi un processus de production en série et un cadre réglementaire clair. Par conséquent, l'harmonisation des réglementations et des exigences en Europe et au-delà constitue un élément essentiel pour renforcer les aspirations à la standardisation de la conception, la production en série en usine et pour limiter les adaptations de la conception aux exigences spécifiques de chaque pays.

Le groupe EDF s'engage à relever ce défi et à sensibiliser les différents acteurs institutionnels et industriels de la filière nucléaire. EDF contribue aussi de manière active à diverses initiatives, tant au niveau européen que mondial, comme par exemple la démarche EU SMR Partnership pilotée par Foratom, avec la Plateforme technologique pour l'énergie nucléaire durable (SNETP) et l'Initiative Nuclear Harmonisation and Standardisation Initiative (NHSI), récemment mis en œuvre par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Xavier Ursat, Directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des nouveaux projets nucléaires, a déclaré : « EDF est fière d’accélérer le développement de  son réacteur NUWARD™ au travers de cette initiative qui fait figure de cas test  et qui représente une première mondiale en matière de coopération réglementaire européenne entre plusieurs pays. Je remercie chaleureusement l'autorité de sûreté nucléaire française (ASN), et ses homologues européennes STUK et SUJB, d'avoir accepté de mener cette initiative et je tiens à réitérer l’engagement du groupe EDF à apporter sa contribution dans l’accélération du déploiement des SMR dans le monde et à jouer un rôle essentiel dans l’atteinte de nos objectifs de neutralité carbone d'ici 2050 ».

EDF et ses partenaires s’engagent pleinement à faire de NUWARDTM un produit leader et compétitif sur le marché de l'exportation et sont disposés à établir des partenariats internationaux pour y parvenir.
NUWARDTM est actuellement en phase de conception, qui repose sur le choix des principales caractéristiques techniques en vue d’offrir une solution compétitive. Cette technologie vise à remplacer les vieilles centrales au charbon, au fioul, au pétrole et à gaz à forte émission de CO2 dans le monde entier et à permettre d'autres usages, comme la production d'hydrogène, le chauffage urbain et local ou le dessalement. Développé par le groupe EDF, NUWARD™ bénéficie des contributions significatives du CEA, de Naval Group, de TechnicAtome, de Framatome et de Tractebel.