Alors que le débat autour de l’utilisation du glyphosate et autres herbicides chimiques est au cœur de l’actualité, Arnaud de la Fouchardière et Xavier David-Beaulieu ont inventé un petit robot autonome qui pourrait bien changer le cours de choses. Vitirover (c’est son nom) fonctionne grâce à une énergie propre, le soleil. Jamais seul, il fait partie d’un « troupeau » de robots capables d’entretenir les grandes surfaces de terrains enherbés (vignes, vergers, fermes photovoltaïques, voies ferrées…) en total respect de l’environnement.

Suite à une campagne de votes de plusieurs mois et à une compétition serrée entre de très beaux projets, Vitirover a su tirer son épingle du jeu et récolte le Prix du Public EDF Pulse 2018. Après l’exploration de Mars avec Curiosity, les robots autonomes investissent donc un tout autre champ : celui du désherbage écologique ! La première formation de « bergers » (les personnes qui superviseront ces « troupeaux » de robots) pourrait voir le jour d’ici quelques temps à l’université de Bordeaux. En bref, une filière d’avenir et de la bonne graine pour dire adieu aux mauvaises herbes tout en douceur !

  • 3
    M€
    levés
  • 100
    ha
    Surface couverte par un troupeau de 50 robots
  • Zéro
    Consommation de gasoil ou d’essence

Et si... on remplaçait le glyphosate par des troupeaux de robots.

Issu de la rencontre entre un serial entrepreneur venant du marketing et de la communication et un expert de l’électronique passionné par le monde viticole, Vitirover compte aujourd’hui des talents spécialistes en IoT, mécanique, big data et IA, mais aussi des « bergers » qui pilotent les robots.

Suivez-les sur Twitter

Diapositive 1 sur 0

1/0

4 questions à Vitirover

Les autres lauréats de l'édition 2018

Smart Health & Self

Helper Drone

Le nouveau sauveteur des plages

Smart Business

Hyperlex

La tour de contrôle intelligente des contrats

Smart City

HySiLabs

La réserve d’hydrogène alternative

Smart Home

Lancey

Le radiateur qui stocke l’électricité