Les différents types de centrales thermiques

Il existe 3 types de centrales thermiques.

La centrale classique

C'est le type le plus répandu et le plus ancien. Il utilise des combustibles fossiles et fonctionne avec une chaudière à vapeur. Chaque chaudière ne peut utiliser qu'un seul type de combustible car chacun exige un brûleur spécifique.

Il en existe 3 sortes, suivant le combustible utilisé :

  • thermique au charbon
    Pour pouvoir être utilisé, le charbon est transformé en fines particules dans un broyeur, puis mélangé à de l'air réchauffé avant d'être introduit sous pression dans le brûleur de la chaudière.
  • thermique au fioul
    Le fioul, trop visqueux pour être utilisé tel quel, doit être liquéfié en le chauffant avant de l'injecter dans les brûleurs. Il a longtemps été le principal combustible utilisé dans les centrales à flamme, mais il a été remplacé par le charbon après le choc pétrolier de 1973.
  • thermique au gaz
    Naturel ou récupéré des hauts fourneaux, il est utilisé tel quel.

La Turbine à Combustion (TAC) à Cycle Combiné

Les centrales de ce type associent une TAC (Turbine à Combustion) et une turbine à vapeur. Les combustibles brûlés sont du gaz ou du fioul.

1. De l'air prélevé dans l'atmosphère est fortement comprimé par un compresseur, ce qui augmente sa pression et sa température.

2. Il pénètre ensuite dans la chambre de combustion, dans laquelle est injecté du fioul ou du gaz. Ce mélange gazeux est porté à plus de 1 000 °C.

3. Il dégage ainsi beaucoup d'énergie pour faire tourner une TAC. La TAC entraîne un alternateur qui produit de l'électricité.

4. La chaleur des gaz d'échappement de la TAC est transformée en vapeur par le biais d'un générateur de vapeur.

5. La vapeur fait tourner une turbine qui entraîne son propre alternateur. L'alternateur produit de l'électricité.

Cette technologie demande un investissement plus faible que d'autres types de centrales conventionnelles de puissance plus forte et assure un rendement énergétique nettement supérieur à celui d'une centrale thermique classique (65 % contre 38 %).

Ce type de centrale peut être facilement implanté au plus près des lieux de consommation (zones urbaines, installations industrielles, sites EDF existants).

À Lit Fluidisé Circulant (LFC)

Elles fonctionnent comme une centrale à flamme classique mais elle émet moins d'oxydes d'azote et de soufre, grâce à l'ajout de calcaire dans la chaudière et à une température de combustion plus basse.

Elles utilisent du charbon mais aussi du lignite, de la tourbe et divers résidus industriels.

Teste tes connaissances avec le quiz Énergie thermique !

Énergie thermique

Question 1/10
Question 2/10
Question 3/10
Question 4/10
Question 5/10
Question 6/10
Question 7/10
Question 8/10
Question 9/10
Question 10/10

Qu'est-ce que l'énergie thermique ?

En savoir +

Le fonctionnement d'une centrale thermique à flamme

En savoir +

La cogénération

En savoir +