Les Jeux de Paris 2024 laisseront une empreinte durable sur les territoires. Qu’il s’agisse d’infrastructures sportives ou d’aménagement urbain, les innovations portées par le groupe EDF bénéficieront au plus grand nombre.

« Les Belvédères », the place to be*

À l’issue des Jeux de Paris 2024, le Village des athlètes laissera place à un quartier durable, situé sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine et L’Île-Saint-Denis. Le groupe EDF, notamment via ses filiales EDF ENR et Dalkia, participe à sa construction, pensée pour répondre aux défis environnementaux et sociétaux. La construction alterne ainsi bois et béton bas carbone. Elle intègre également des innovations majeures en matière de pilotage des consommations d’énergie et d’amélioration de la qualité de l’air intérieur. Un dispositif d’autoconsommation solaire réparti sur 15 toitures permettra par ailleurs de couvrir en moyenne 20 % des besoins du quartier des Belvédères en électricité.

* Les Belvédères, l’endroit où il faut être

Une longueur d’avance pour le Centre Aquatique

Destiné à accueillir les épreuves de water-polo, plongeon et natation artistique pendant les Jeux de Paris 2024, le Centre Aquatique, situé à Saint Denis (93), témoigne, lui aussi, de l’ingéniosité de ses créateurs. La majeure partie de la structure est en bois et la voûte inversée de la toiture est recouverte de 4 680 m² de panneaux photovoltaïques installés par EDF ENR. De quoi contribuer aux besoins en électricité de l'édifice, à hauteur de 20 % environ. Par ailleurs, 90 % des énergies utilisées pour les besoins du centre aquatique seront des énergies renouvelables ou de récupération. Dalkia, filiale du groupe EDF, assurera l’ensemble des opérations techniques de maintenance du système énergétique et portera l’engagement de performance énergétique.

Construit au cœur de l’île de loisirs de Vaires-Torcy, le stade nautique de Vaires-sur-Marne est ultra-polyvalent. Équipé notamment des obstacles Omniflots® (brevetés par Hydrostadium, filiale d'EDF), son niveau de technicité en fait une infrastructure de classe mondiale.

Un stade nautique multifonctions

Aviron, para-aviron, canoë-kayak… le complexe nautique de Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne) inauguré en 2019 s’adapte aux sports et aux niveaux des pratiquants. Son secret ? Un système d’alimentation en eau agile, conçu avec l’expertise d'une filiale du groupe EDF. Des obstacles mobiles brevetés permettent notamment de faire varier les mouvements d’eau dans un stade d’eau vive en fonction du public attendu (touristes, scolaires et compétiteurs).