Nous préparons l'avenir de l'énergie hydraulique

En France, EDF a réalisé ces dernières années plusieurs projets majeurs de développement sur son parc hydraulique.

EDF a la capacité d’augmenter la puissance installée de son parc existant de 2000 MW sous 10 ans, et d’au moins 2000 MW supplémentaires après 2035, soit une augmentation de 20 % de la puissance installée du parc hydraulique d’EDF.

Centrale hydroélectrique de Saut-Mortier

2000 MW à développer : 500 MW par l'optimisation des installations existantes, 1500 MW par le développement de STEP.

Pour développer l'hydroélectricité

EDF améliore la performance de production du parc existant notamment grâce à des projets de rehausse de barrages ; construit de nouveaux aménagements ; développe le stockage avec des STEP (Stations de Transfert d'Energie par Pompage) comme avec les projets de Saut-Mortier et de Montézic.

En savoir plus sur les STEP, solution de stockage pour l'avenir

Reconnue internationalement, l'expertise hydraulique d'EDF s'exporte également

Le Groupe a acquis une capacité à concevoir, construire et gérer des projets qui se traduit par la signature de contrats dans le monde entier.

Développement électrique camerounais

Nachtigal constitue une priorité nationale pour sécuriser le système électrique du Cameroun. L'ouvrage couvrira 30 % des besoins énergétiques du pays, soit une production annuelle de près de 3 TWh. Le projet générera d'importantes retombées économiques : jusqu'à 1 500 emplois directs au plus fort du chantier, dont 65 % d'emplois locaux recrutés dans un rayon de 65 km autour du site de construction.

Le barrage de Nachtigal, Cameroun

En novembre 2018, EDF a signé avec le Cameroun des accords portant sur la construction et l'exploitation pendant 35 ans d'un barrage et d'une usine hydroélectrique de 420 MW sur le fleuve Sanaga, au niveau des chutes de Nachtigal, à 65 km au nord-ouest de Yaoundé. La construction du barrage s'accompagnera d'un programme de développement socio-économique de la région. Sa mise en service opérationnelle complète est prévue en 2024.

Le barrage hydroélectrique de Nachtigal
Construction STEP Hatta

 Afin de réussir l'intégration des sources d'énergie intermittentes, qui joueront un rôle croissant dans son mix énergétique, l'Émirat de Dubaï souhaite sécuriser la gestion de son système électrique en développant une solution de stockage à grande échelle avec une centrale hydroélectrique à pompage-turbinage (STEP).

La Station de Transfert d'Energie par Pompage d'Hatta aux Emirats Arabes Unis

En 2017, Dubai Electricity and Water Authority a attribué à EDF un contrat d'ingénierie. Le contrat, qui confie au Centre d’Ingénierie Hydraulique la construction de la toute première centrale de pompage-turbinage dans le golfe Persique, atteste du savoir-faire et de l'expertise d'EDF dans la conception et la construction de ce type d’aménagement de stockage. Cette attribution récompense l’expérience d'EDF dans l'exploitation de six STEP (Stations de Transfert d’Energie par Pompage) en France, ainsi que son implication dans la conception et la construction de nombreuses STEP à l'étranger. Le contrat comprend toutes les études de développement, le processus d'appel d'offres international pour l'attribution du contrat d'ingénierie-approvisionnement-construction, la supervision de l'ingénierie détaillée et de la construction sur site - y compris la supervision de la fabrication et l'assistance pendant la période de garantie de deux ans après la prise en charge.

Foire aux questions

Information

L’énergie hydraulique est la première des énergies renouvelables électriques en France et dans le monde. C’est une énergie en développement au même titre que les autres énergies renouvelables (solaire, éolien) avec qui l’hydraulique forme un mix énergétique complémentaire au nucléaire. EDF Hydro a réalisé ces dernières années plusieurs projets majeurs sur son parc hydraulique : en 2019, construction d’une nouvelle STEP (240 MW) à la Coche et rénovation et augmentation de puissance de la centrale de la Bathie (600 MW) et inauguration de Romanche-Gavet (97 MW) en 2020. Les STEP représentent un moyen de stockage d’énergie pour l’avenir : ces stations de transfert d’énergie par pompage remontent l’eau déjà turbinée de façon à constituer un stock qui sera utilisé ultérieurement.

Source : Bilan électrique 2022 RTE

Information

L’hydroélectricité peut continuer à être développée en France. EDF a la capacité d’augmenter la puissance installée de son parc existant de 2000 MW sous 10 ans, et d’au moins 2000 MW supplémentaires après 2035, soit une augmentation de 20 % de la puissance installée du parc hydraulique d’EDF. De nombreux projets de développement en hydroélectricité portent sur l’augmentation de puissance ou la réhausse de barrages déjà en place : ces ouvrages sont déjà existants et les impacts environnementaux et sociétaux sont donc réduits. Cependant, le cadre de la directive européenne sur les concessions contraint les possibilités de faire des travaux en vue d’augmentations de puissance significative.

Information

L’énergie électrique n’est pas stockable. En revanche, l’eau oui ! Les barrages exploités par EDF Hydro en France permettent le stockage de près de 7 milliards de m³ d’eau. En stockant de l’eau, on stocke de l’électricité car ces volumes d’eau sont turbinés sur demande pour répondre aux besoins du réseau électrique. Les STEP, centrales hydroélectrique permettant de remonter l’eau déjà turbinée de façon à constituer un stock qui sera utilisé ultérieurement, représentent un moyen de stockage d’énergie.

En savoir plus sur les STEP

Source : EDF - URD 2022

Information

Les barrages et centrales hydroélectriques contribuent activement à la gestion de la ressource en eau et à la lutte contre le changement climatique, en assurant :

  • un rôle de rétention de l’eau quand elle tombe en abondance, participant ainsi à la gestion des crues

  • et un rôle de soutien des cours d’eau et des différents usages qui y sont liés dans les périodes de sécheresse qui se font de plus en plus fréquentes et longues

L’épisode de sécheresse de 2022 a démontré le rôle stratégique des barrages dans la gestion concertée de l’eau, ainsi que la capacité d’adaptation et de résilience d’EDF Hydro et des territoires.

EDF Hydro, acteur du multi-usage de l'eau

Information

Les barrages et centrales hydroélectriques interagissent étroitement avec les milieux naturels terrestres et aquatiques. Ils peuvent impacter les espèces vivant dans ces milieux et avoir une incidence sur le fonctionnement des écosystèmes.

EDF Hydro favorise la biodiversité en intégrant au mieux ses ouvrages dans leur environnement. Cela se traduit par des programmes ambitieux de protection de la faune et de la flore aquatiques, pensés avec les acteurs territoriaux. Par exemple, plus de 200 dispositifs de franchissement des barrages pour les poissons migrateurs (saumon, alose, lamproie, anguille, truite…) sont en place sur les installations EDF Hydro.

Découvrir la démarche environnementale d’EDF Hydro

Information

Une passe à poissons est un dispositif permettant aux poissons de franchir un obstacle créé par l'homme sur un cours d'eau, généralement un barrage. Huit passes à poissons sont notamment en fonctionnement sur le Rhin au niveau des barrages et centrales hydroélectriques EDF Hydro. 

En savoir plus sur les passes à poissons les plus récentes d’EDF Hydro à Rhinau et Marckolsheim

Les avantages de l'hydroélectricité chez EDF

* 11% de la production métropolitaine en 2022 selon RTE ; ** 7 milliards de m³ d’eau stockés en moyenne par an derrière les barrages EDF ; *** Stations de Transfert d'Energie par Pompage ; plus de chiffres clés sur l'hydroélectricité ici.

  • Une énergie puissante

    Puissante

    deuxième source de production d’électricité en France et première d’origine renouvelable*

  • Une énergie réactive flexible

    Réactive

    c’est un moyen de production pilotable et flexible qui utilise l’eau stockée toute l’année**

  • Une énergie en développement

    En développement

    grâce aux barrages rechargeables (STEP***) et à l'amélioration de la performance du parc existant

  • Une énergie complémentaire

    Complémentaire

    alliée des énergies nucléaires, éoliennes et solaires