Nous préparons l'avenir de l'énergie hydraulique

Reconnue internationalement, l'expertise hydraulique d'EDF s'exporte. Le Groupe a acquis une capacité à concevoir, construire et gérer des projets qui se traduit par la signature de contrats dans le monde entier.

Un accompagnement exemplaire

Dans le cadre du programme mise en oeuvre lors de la construction du barrage et visant spécifiquement les personnes déplacées, NTPC a accompagné la construction de maisons pour l’ensemble des foyers concernés, de 2 dispensaires et de 32 écoles, ainsi que la mise en place d’un programme de soutien aux activités économiques (sylviculture, agriculture, pêche, etc.) qi a permis d’améliorer durablement les conditions de vie des communautés locales.

Le barrage de Nam-Theun, Laos

EDF a conçu et construit au Laos le plus grand barrage d'Asie du Sud-Est, Nam-Theun 2. Ce projet exceptionnel, salué par de nombreuses ONG, a été soutenu par la Banque mondiale pour son volet environnemental et social. Le groupe EDF détient 40 % de Nam Theun Power Company, la société qui exploite l'aménagement depuis 2010.

Le barrage de Sinop, Brésil

Premier aménagement hydroélectrique du groupe EDF au Brésil, le barrage de Sinop, dans l'état du Mato Grosso, a été mis en service en octobre 2019, après 4 ans de construction. Offrant une retenue d'eau de 352 km2 pour un volume de 3 milliards de m3, il a vocation à alimenter 1,6 million de foyers brésiliens.

Développement électrique camerounais

Nachtigal constitue une priorité nationale pour sécuriser le système électrique du Cameroun. L'ouvrage couvrira 30 % des besoins énergétiques du pays, soit une production annuelle de près de 3 TWh. Le projet générera d'importantes retombées économiques : jusqu'à 1 500 emplois directs au plus fort du chantier, dont 65 % d'emplois locaux recrutés dans un rayon de 65 km autour du site de construction.

Le barrage de Nachtigal, Cameroun

En novembre 2018, EDF a signé avec le Cameroun des accords portant sur la construction et l'exploitation pendant 35 ans d'un barrage et d'une usine hydroélectrique de 420 MW sur le fleuve Sanaga, au niveau des chutes de Nachtigal, à 65 km au nord-ouest de Yaoundé. La construction du barrage s'accompagnera d'un programme de développement socio-économique de la région. La mise en service opérationnelle est prévue en 2023.

Le barrage hydroélectrique de Nachtigal