« Calme apparent, risque présent », la campagne de prévention EDF pour sensibiliser le public aux risques liés aux aménagements hydroélectriques.

 

Prudence aux abords des ouvrages hydroélectriques

Les promeneurs, baigneurs, pêcheurs, plongeurs ou pratiquant des sports en eaux vives peuvent être confrontés à plusieurs types de risques à proximité des ouvrages hydrauliques.

  • Le plus fréquent est lié à la variation de débit de l'eau dans la rivière : destinée à répondre aux demandes d'électricité.
  • Les abords des cours d'eau et des sites peuvent se révéler glissants, même par temps calme, suite au fonctionnement d'une centrale hydroélectrique.
  • Le courant : sur les lacs, à proximité d'un barrage, des zones de sécurité sont délimitées par les bouées. Au-delà, le courant pourrait entraîner les baigneurs ou les embarcations.

Les recommandations à retenir pour votre sécurité

Avant de se rendre sur le lieu de l'activité, renseignez-vous auprès des offices de tourisme sur l'accès aux berges, aux cours d'eau et aux lacs.

Une fois au bord de l'eau, soyez vigilants à la signalisation, aux changements de débit ou niveau d'eau et évitez d'adopter un comportement à risque.

Pour votre sécurité, sur un lac, respectez les zones délimitées par des bouées et, en rivière, restez sur les berges.

Sécurité du public à proximité des barrages et usines hydroélectriques
Les règles spécifiques à la pratique de la pêche
Gestion des lâchers d'eau de barrage
Atelier scolaire "hydroélectricité et sécurité"

Les hydroguides

Chaque été, depuis plus de 20 ans, EDF mène sur le terrain une campagne de prévention qui invite riverains et touristes à la vigilance, notamment aux abords des barrages : « calme apparent, risque présent ».

  • Les temps fort de la campagne : le recrutement et la mobilisation chaque été d'une centaine de jeunes saisonniers surnommés « hydroguides » ;
  • Rôle des hydroguides ? Aller à la rencontre des vacanciers auxquels ils prodiguent des conseils élémentaires de prudence : tenir compte de la signalisation, rester sur les berges, éviter les zones ne permettant pas un repli rapide en cas de montée des eaux, ne pas laisser les enfants sans surveillance…

Grâce à leurs alertes et observations, les hydroguides contribuent à l’amélioration permanente du dispositif de prévention mis en place par EDF près de ses ouvrages.

Eté 2023, 120 hydroguides pour sensibiliser les touristes à la sécurité à proximité des lacs et des rivières

Des sites balisés, des exploitants qui s'adaptent

Face à ces risques, EDF balise les sites avec une signalétique qui rappelle les consignes de sécurité à respecter :

  • plus de 10 000 panneaux jaunes d'avertissement sont placés aux abords des rivières, lacs ou canaux alimentant les centrales ;
  • des balises rouges délimitant les zones interdites à la navigation, à la pêche et à la baignade sont installées sur les lacs à proximité des barrages.

Les sites les plus touristiques adaptent de leur côté leur exploitation en pleine saison :

  • de juin à septembre, la centrale hydroélectrique de Castelnau-Lassouts limite ainsi sa production pour permettre aux canoéistes de descendre le Lot ;
  • au barrage de Serre-Ponçon, plus grande retenue d'eau d’Europe, EDF informe en temps réel le syndicat mixte d’aménagement de l'évolution de la cote du lac, qui compte huit plages publiques.

La campagne de prévention en milieu scolaire pour les plus jeunes

EDF propose des ateliers pédagogiques gratuits en école. Une mission « Hydroélectricité & sécurité » est proposée dans des établissements se situant à proximité de barrages, à destination des classes du CE2 à la 3e. Modulables et scénarisés, ces ateliers immergent les élèves au cœur d’une mission à mener collectivement.

La campagne "Calme apparent, risque présent" en vidéos

Calme apparent, risque présent pour les sportifs en eaux vives
Calme apparent, risque présent pour les familles
Calme apparent, risque présent pour les pêcheurs