02 sep. 2021

La biodiversité compte !

EDF a depuis les années 1970 un programme de recherche dédié à la préservation de la biodiversité et le respect de l’environnement. Aujourd’hui une vingtaine de chercheurs se mobilise pour ce sujet au quotidien.
Un objectif ? Comprendre les écosystèmes naturels, réduire et compenser les impacts des sites industriels de production d’électricité sur le monde qui nous entoure. Nos actualités de recherche en 5 points.

 

1  Zoom sur 4 sujets forts du programme de recherche

L'ADNe

• L’ADN environnemental (ADNe), une méthode d’échantillonnage de la biodiversité non intrusive et en plein essor, qui permet d’obtenir une connaissance très fine des espèces présentes dans un écosystème. Le Groupe EDF peut ainsi mettre en place les solutions les plus adaptées pour préserver la biodiversité près des parcs de production d’EDF.

Le projet thermie-hydrobiologie

• Le programme « thermie-hydrobiologie », qui permet à la R&D et ses partenaires scientifiques d’analyser des données de peuplement de poissons et des données environnementales sur de longues périodes. Les résultats montrent que les rejets thermiques des centrales n’ont pas eu d’influence à long terme sur les peuplements piscicoles étudiés au voisinage des centrales nucléaires d’EDF.

Des mesures de compensation

• EDF a pour objectif de limiter au maximum ses impacts sur la biodiversité en adaptant ses projets et ses pratiques et en développant des solutions alternatives. Si, malgré ses efforts, il y a toujours des impacts résiduels sur les écosystèmes, EDF répond aux exigences réglementaires et élabore des mesures compensatoires. EDF s’inscrit ainsi dans la séquence ERC : Eviter, Réduire, Compenser les impacts. Pour le milieu aquatique, il s’agit par exemple de préserver les continuités écologiques, notamment le déplacement des poissons migrateurs, grâce à de nouveaux outils permettant de compter le nombre de poissons migrateurs qui utilisent les passes à poissons installées par le Groupe, via des caméras acoustiques ou des comptages vidéo.

La trajectométrie

• Ces travaux ont pour objet de mieux connaitre le comportement de la biodiversité (en l’occurrence des poissons) pour maitriser leurs interactions avec nos ouvrages et limiter leur pression sur les écosystèmes. Une technologie de télémétrie basée sur l’acoustique a été testée pour assurer un suivi en 2D des trajectoires des poissons. Pour la première fois en France ce type de dispositif a été testé sur les smolts. Les années d’étude (2014 -2015) ont permis de valider la méthodologie qui a permis de produire des résultats qui ouvrent de nouvelles perspectives en termes de suivi comportemental de poissons à l’approche des ouvrages. Nous avons été ainsi les premiers en France à réaliser une expérimentation de télémétrie acoustique 2D et les premiers en France à lancer une expérimentation de trajectométrie 2D.

 

2  Le petit + : saviez-vous que nos chercheurs travaillent aussi sur la qualité de l'air ?

EDF est un acteur majeur et reconnu du secteur grâce à ses compétences historiques. Le CEREA, laboratoire commun entre EDF R&D et école des ponts Paritech) a travaillé sur le sujet depuis plus de 15 ans avec de nombreux partenaires.
Le CEREA a développé des compétences pointues : de la dispersion atmosphérique des polluants jusqu’à l’amélioration de la qualité de l’air. La R&D développe par exemple des modèles capables de reproduire la dynamique et la chimie de l’atmosphère à toutes les échelles : de l’échelle continentale jusqu’à l’échelle de la rue. Ses outils de simulation numériques SING (Street in Grid) ou Code Saturne sont des modèles qui permettent de donner aux décideurs les éléments clefs pour prendre des bonnes décisions pour améliorer la qualité de l’air de la ville de demain.

3  Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez un aperçu plus complet avec la pépite Biodiversité


cliquez sur l'image

4  La nouveauté de la rentrée : nous sortons un livre !
Les chercheurs et les ingénieurs-métiers d’EDF ont écrit un livre qui relate des actions d’EDF en matière de préservation de la biodiversité.
Retrouvez plus d'informations sur le livre ici.

5  Et côté recrutement, si vous étiez notre prochaine collaboratrice ou prochain collaborateur ?

Retrouvez la page de recrutement ici : www.edf.fr/edf-recrute