Entreprise engagée pour la Nature
Renforcer l’amélioration des connaissances en matière de biodiversité et les partager avec la communauté scientifique.

 

Concrètement

EDF Renouvelables s’est engagée lors de l’appel d’offres à allouer un montant total supérieur à 40 M€ en complément de l’étude d’impact pour réaliser ce programme d’acquisition de données.

Un programme d’acquisition de données

EDF Renouvelables, la filiale d’EDF en charge des nouvelles énergies renouvelables, s’est engagée en 2019 à mener sur 30 ans un programme d’acquisition de données sur l’état de conservation des espèces, la qualité des milieux et les services écosystémiques sur le détroit du Pas-de-Calais, où elle réalise un programme éolien off-shore.

Concrètement

En 2020 et 2021, EDF recensera les souhaits de collaboration avec ses partenaires (associations naturalistes et scientifiques), en étudiera la faisabilité et en identifiera les conséquences techniques et les coûts associés. En 2022, les premiers supports seront équipés et des premiers tests seront mis en œuvre.

Mise à disposition de points hauts pour acquérir des données sur la faune

EDF s’engage à mettre à disposition de ses partenaires environnementaux dans les territoires, des structures hautes (pylônes, mâts) dont l’entreprise dispose, pour y installer des dispositifs d’étude et de suivi de la faune.

Mise à disposition des résultats d’études

EDF s’engage à partager avec ses partenaires de la communauté scientifique les résultats des études du programme thermie-hydrobiologie, et à co-construire avec les acteurs de la recherche ses futures actions de R&D sur cette question. EDF s’engage à diffuser des outils de connaissance et d'aide à la décision sur les enjeux écologiques d’un site.

Concrètement

Ce programme mobilisera a priori les partenaires déjà associés et notamment les facultés de Clermont-Ferrand et de Grenoble, l’Irstea, l’Onema, Logrami, le Conservatoire national du saumon sauvage et la fédération de pêche de Haute-Loire. Le suivi des poissons migrateurs (à la montée et à la descente) sera réalisé par des systèmes encore peu utilisés en eau douce, comme l’équipement de saumons par des émetteurs acoustiques, et un suivi par une caméra acoustique qui permet de visualiser le passage et le comportement des poissons quelles que soient les conditions de lumière et de turbidité.

Téléchargez le plan détaillé de l’aménagement

Un programme de suivi scientifique

Dans le cadre du projet de reconfiguration du barrage de Poutès (Allier) pour restaurer la continuité écologique, EDF s’engage à co-construire un programme de suivi scientifique (aspects sédimentaires et piscicoles ; adaptation de la faune et de la flore) post-chantier sur cinq ans avec ses partenaires locaux volontaires.