Performance, solidarité, respect : avec le Team EDF, ce sont les valeurs du Groupe mais aussi celles du sport, du paralympisme et de l'olympisme qui montent sur la première marche du podium.

Team EDF : au-delà du sport performance

Fort de 28 athlètes, certains déjà confirmés et d'autres parmi les plus prometteurs de leur génération, le Team EDF dépasse les frontières du sport performance. Engagé auprès de quatre Fédérations françaises (handisport, natation, canoë-kayak, football) et plus récemment dans l'Esport, EDF se donne les moyens de ses ambitions en soutenant un collectif d'athlètes exemplaires à tous les niveaux.

Signe particulier : l'esprit paralympique et olympique

Constitué de 28 femmes et hommes impliqués dans des causes environnementales et sociétales, le Team incarne les valeurs et les engagements d'EDF : inclusion, mixité, diversité, solidarité et performance. Il illustre la place privilégiée d'EDF au sein du mouvement paralympique et olympique, en plus des partenariats historiques du Groupe dans le sport.

Le Groupe EDF souhaite en effet accompagner ces athlètes dans leur préparation en vue des prochaines échéances Olympiques et Paralympiques. En soutenant ce collectif d'exception, l'ambition d'EDF est aussi d'emmener plus loin ces athlètes, au-delà du sport performance.
 

Emmené par son ambassadeur, Alain Bernard, le Team EDF réunit des athlètes multimédaillés, parmi lesquels de jeunes espoirs ainsi que des salariés du Groupe comme Marie-Amélie Le Fur, Alexandra Nouchet ou Romain Cannone. Qu'ils soient sportifs valides ou handisports, chacun excelle dans sa discipline. Ils partagent en outre deux points communs :

  • Un palmarès impressionnant : les athlètes du Team EDF ont remportés 48 médailles paralympiques et olympiques dont 17 médailles d’or.
  • Un engagement contagieux : chaque année, au-delà de leurs objectifs sportifs, les membres du Team mettent l'énergie positive du sport au service de grandes causes, contribuant ainsi à changer durablement la société.
  • 19

    sports représentés

  • 48

    médailles paralympiques et olympiques

  • 44

    titres de champion du monde

 

Accélérer le mouvement autour de grandes causes

Faisant écho à leur histoire personnelle, les causes soutenues par les athlètes du Team EDF sont variées. Elles visent notamment à lutter contre les maladies orphelines, à soutenir l'accompagnement des enfants prématurés, parler du handicap ou de la défense de l'environnement auprès de différents publics et notamment en milieu scolaire.
 

  • Clarisse est tout simplement la judokate française la plus titrée de l'histoire. Née prématurée, elle se bat aussi en s'engageant auprès d'associations qui donnent aux enfants prématurés les meilleures chances de bien grandir.

    Clarisse Agbegnenou Judo

  • Né sans avant-bras gauche, Arnaud découvre l'athlétisme à 11 ans. Champion paralympique de saut en longueur en 2008, il est aussi diplômé de Sciences Po et passionné de musique (chant, beatbox, samba).

    Arnaud Assoumani Athlétisme handisport

  • Valentin est le plus jeune champion du monde en pentathlon, un sport commencé très jeune, pour canaliser son hyperactivité. Titulaire d'une licence en comptabilité, il est par ailleurs engagé auprès de l'association Espoir SLA dans la lutte contre la maladie de Charcot.

    Valentin Belaud Pentathlon

  • Ambassadeur du Team EDF depuis 2012, Alain Bernard est le mentor de toute une génération, notamment depuis son titre de champion Olympique sur le 100m nage libre, aux JO de Pékin. Sa reconversion l'amène désormais à poursuivre son engagement dans le monde de la natation, notamment en tant que consultant sportif et membre du Comité de direction de la FFN.

    Alain Bernard Natation

  • Issue d'une famille de maîtres-nageurs, Charlotte participe dès l'âge de 17 ans aux JO de Londres. Diplômée d'un Bac S, elle a été élue Sportive niçoise à plusieurs reprises et est actuellement la 9e sportive préférée des français.

    Charlotte Bonnet Natation

  • Né en France et ayant vécu des années au Brésil et aux Etats-Unis où il découvre l’escrime à l'âge de 12 ans, à son retour en France, il tente une carrière d’escrimeur de haut-niveau. Choix payant avec un titre olympique à l’épée aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, il rejoint le groupe EDF comme contrôleur de gestion en 2022. Après un premier titre individuel aux championnats du monde en 2022, il va défendre son titre aux Jeux Olympique de Paris 2024

    Romain Canonne Escrime

  • Née dans une famille de grimpeurs et membre de l'équipe de France depuis 2012, Julia fait partie de l'élite de l'escalade, en discipline difficulté. Elle est la troisième femme et la première Française à réussir une voie 9a +, la voie ayant le plus haut niveau de difficulté en escalade.

    Julia Chanourdie Escalade

  • Amputé à l’âge de 6 ans suite à une méningite, Théo enchaîne les victoires en tant qu'athlète handisport. Après avoir décidé de ne pas participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, il se lance dans de nouveaux défi comme le défi Coronda .

    Théo Curin Natation handisport

  • Benjamin a perdu l'usage de son genou à la suite d'un accident de mobylette. Plusieurs fois médaillé au niveau mondial, il devient toutefois l'un des plus grands champions handisport français en remportant deux fois le Globe de Cristal ainsi que le titre de champion paralympique aux Jeux de 2018.

    Benjamin Daviet Biathlon Handisport

  • Handicapé au niveau des membres inférieurs par une maladie de naissance, Ugo brille autant en natation (il détient le record d’Europe du 100 m dos) qu'à l’INSA Toulouse, où il effectue ses études d’ingénieur.

    Ugo Didier Natation handisport

  • Coureuse cycliste française polyvalente, Pauline est la première cycliste de l'histoire à détenir, à seulement 23 ans, le titre de championne du monde dans les trois disciplines cyclistes.

    Pauline Ferrand-Prévot Cyclisme

  • Multiple médaillé aux championnats du monde, il succède à Tony Estanguet en rapportant une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Il est aussi PDG de « Mulebar », une société spécialisée dans les barres et mueslis bio et vegan.

    Denis Gargaud-Chanut Canoë-Kayak

  • Victime d'un accident de voiture en 2015, elle devient, un an plus tard, championne du monde de paratriathlon. Élue Étoile du sport en 2019, Manon est sur tous les fronts : elle est aussi vice-présidente de la Fédération Étudiante Handicap et ingénieure santé et sécurité de l'état-major des armées à Lyon.

    Manon Genest Athlétisme handisport

  • Troisième joueuse avec le plus de sélections en équipe de France féminine (188), elle est passée par Lyon, le PSG ou encore le Bayern de Munich, jusqu'à sa retraite sportive en 2018. Elle occupe aujourd'hui le poste de Secrétaire générale de la Fédération française de football.

    Laura Georges Football

  • Originaire de Nouvelle-Calédonie, Maxime a commencé à nager à l'âge de 5 ans. Désormais licencié à Amiens, il incarne la nouvelle génération du sprint français. Actuellement en sport études en STAPS, il souhaite devenir plus tard kinésithérapeute.

    Maxime Grousset Natation

  • Originaire de l'Ariège, Perrine monte pour la première fois sur des skis à l'âge de 2 ans et participe à ses premiers JO dès 15 ans. Depuis, plus rien ne l'arrête : elle a remporté en 2022 un 5e Globe de Cristal.

    Perrine Laffont Ski de Bosses

  • Handicapée au bras gauche après avoir été touchée par la poliomyélite lorsqu'elle était petite, Angélina se donne à 100% en compétition comme dans son métier de chargée de communication à la SNCF.

    Angélina Lanza Athlétisme handisport

  • Amputée de la jambe gauche, Marie-Amélie détient 2 records du monde, sur 400 m et en saut en longueur. Débordante d’énergie, elle termine sa carrière à Tokyo sur une nouvelle médaille paralympique en étant également Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français et salarié du Groupe EDF.

    Marie-Amélie Le Fur Athlétisme handisport

  • Rugby, tennis, escalade, basket... Gwladys a goûté à de nombreuses disciplines, malgré son agénésie du bras gauche. C'est en natation toutefois que cette sportive touche-à-tout fait des étincelles, en devenant triple championne de France et vice-championne du monde en 2016 de paratriathlon.

    Gwladys Lemoussu Paratriathlon

  • Elodie a découvert la natation dès l'âge de 3 ans dans un bassin de rééducation pour soigner sa maladie orpheline qui lui paralyse sa jambe gauche. Référence de la natation handisport, elle prend sa retraite sportive après les championnats d'Europe en 2018 , puis annonce son retour en 2019, en parallèle de ses études d'auxiliaire de puériculture.

    Élodie Lorandi Natation handisport

  • Spécialiste du 50 m nage libre, Florent a interrompu sa carrière entre 2016 et 2019 avant de revenir pour les Jeux de Tokyo et remporter une nouvelle médaille Olympique. Il s’entraine désormais au Cercle des Nageurs d’Antibes pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024.

    Florent Manaudou Natation

  • Privé d’un avant-bras depuis sa naissance, Maxime est d'abord médaillé de bronze en para-taekwondo aux Mondiaux de 2013. C'est en para-snowboard qu'il continue d'exceller depuis 2015, en enchaînant les titres mondiaux. Contraint de renoncer aux Jeux de 2018 sur blessure, il remporte le titre en Slalom à Pékin en 2022.

    Maxime Montaggioni Snowboard Handisport

  • Après 12 ans de natation à haut-niveau, Alexandra se convertie au parathlétisme avec réussite en saut en longueur, sprint et lancer de poids où elle établit de nouveaux records de France avant d’intégrer comme salariée la Direction à l’Action Régionale Nord d’EDF comme chargée de communication, elle vise une médaille aux Jeux Paralympique de Paris 2024.

    Alexandra Nouchet Parathlétisme

  • Marc-Antoine a l’un des plus grands palmarès de l’équipe de France de natation en eau libre. Après les Jeux Olympiques de Tokyo, il quitte la structure d’entrainement de Philippe Lucas pour rejoindre le groupe élite de la fédération Italienne d’Eau libre à Rome pour préparer les Jeux de Paris 2024.

    Marc-Antoine Olivier Natation eau libre

  • Privé de son tibia droit à la suite d'un accident de travail en 2007, il s'illustre au saut en longueur. Son engagement en faveur du handisport s'exprime au quotidien : Il travaille aujourd'hui dans une société de production de prothèses à Toulouse. Demain, il aimerait devenir entraineur sportif.

    Dimitri Pavadé Athlétisme handisport

  • Membre de l'équipe de France de voile olympique, elle s'impose à partir de 2010 dans les épreuves internationales. Son objectif : Tokyo 2020 et Paris 2024.

    Charline Picon Planche à voile RS:X

  • Devenue paraplégique en 2015 après un accident de la route, elle met fin à sa pratique de la gymnastique rythmique et sportive et choisit le tennis de table. C'est avec le Pôle France, basé au CREPS de Talence, qu'elle décroche ses premiers titres aux Jeux Européens Paralympiques de la Jeunesse en 2019.

    Flora Vautier Tennis de table handisport

  • Athlète à la triple nationalité et jeune espoir de l'athlétisme, Sasha défendra les couleurs de la France aux JO 2024. En attendant, il s'entraine au sprint et aux haies à l'INSEP, auprès des meilleurs. Il pratique aussi la danse et étudie les arts de la scène.

    Sasha Zhoya Athlétisme