12 oct 2010

Avec Equilibre, le Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte confirme son engagement en faveur du développement durable !

  • Témoignage

Pour Thierry Gomerieux, œnologue, directeur de production du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte, choisir l’offre Equilibre, c’est soutenir le développement des énergies renouvelables pour favoriser la diminution son empreinte écologique sur la planète.

Quels sont les objectifs du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte en matière de développement durable ?

Nous sommes la plus importante coopérative du Champagne (5 000 viticulteurs adhérents et 2 250 hectares en production) et la troisième marque vendue dans le monde avec 8,3 millions de bouteilles dont 44 % à l’export. Le Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) s’est engagé il y a plus de 10 ans, dans une démarche vertueuse en faveur du développement durable. Le groupe participe activement au Plan Climat initié en 2003 par le CIVC (Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne) qui a pour objectif de réduire de 20 à 30 % les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de production et de commercialisation du Champagne sur une période de 10 ans. Notre volonté est de mener en parallèle une politique active de maîtrise de l’énergie et de soutien au développement des énergies renouvelables.

Votre bilan de ces 10 années d’économies d’énergie ?

Entre 2001 et 2007, notre consommation énergétique (électricité et gaz) a baissé de 10%, alors que, dans le même temps, la production de Champagne augmentait de 38 %. Entre 2007 et 2009, notre consommation d’électricité a diminué de 22 %. Cette année, nous nous attaquons au gaz, un chantier qui a été plus délicat à cerner et qui exige une restructuration de la chaufferie.

Quelle est la contribution de l’offre kWh Equilibre d’EDF Entreprises à votre stratégie de développement durable ?

Pour diverses raisons liées aux particularités architecturales et réglementaires de notre site de production, nous n’avons pas encore pu mettre en œuvre notre projet de produire nous-mêmes notre énergie en faisant appel au photovoltaïque, à l’éolien ou au géothermique. C’est pour cette raison que nous nous sommes intéressés à Equilibre dès 2006 en souscrivant tout d’abord à l’offre pour 15 % de notre consommation. La troisième maison de Champagne doit être exemplaire et le soutien au développement des énergies renouvelables est un point essentiel de la stratégie de développement durable de Champagne Nicolas Feuillatte. Nous avons donc décidé en 2007 de porter notre contrat Equilibre à 100 % de notre consommation : soit 7,3 millions de kWh de consommation annuelle, ce qui représente depuis trois ans, 20 % de la consommation d’une ville de 25 000 habitants comme Epernay. Pour chacun de nos 7,3 millions de kWh consommés, EDF produit pour notre compte et à partir d’énergies renouvelables un kWh qu’il injecte sur le réseau national.

Le CV-CNF est aujourd’hui certifié 14001. Quelle est la place d’Equilibre dans le management environnemental ?

Le choix d’Equilibre est en cohérence avec la mise en place d’un système de management environnemental. Equilibre fait partie intégrante de ce dispositif qui démontre bien notre volonté de diminuer notre empreinte écologique sur la planète. Cette nouvelle approche globale concilie éthique, développement durable et efficacité. Elle renforce l’image de marque du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte et la motivation de nos collaborateurs qui s’impliquent fortement dans le processus d’amélioration continue. »

Haut de page