Partager :

Revue de Presse
30 nov. 2018 Actualités EDF Entreprises

EnR et smart grids, le Sri Lanka accélère sa transition énergétique

30 nov. 2018 les-smartgrids.fr, 20/11/18

Alors qu’en 1985 seulement 25 % du pays était électrifié, 90 % du Sri Lanka est désormais raccordé au réseau. Le gouvernement cherche à présent à moderniser celui-ci en accroissant la part des énergies renouvelables (EnR), en abaissant les coûts de production, et en sécurisant son approvisionnement énergétique. Bien que le pays ait su très tôt valoriser ses ressources hydriques, avec dix centrales hydroélectriques d’une puissance installée de 1 745 MW assurant 27,3 % de la production électrique (4 004 GwH) en 2017, la forte augmentation de la demande en électricité depuis les années 2010 a conduit le Sri Lanka à s’appuyer davantage sur les énergies fossiles jusqu’alors absentes de son mix. Le charbon et le pétrole constituent dorénavant les deux tiers de sa production d’électricité, avec respectivement 34,8 % (5 103 GwH) et 34,4 % (5 045 GwH). Cela a eu pour conséquence non seulement l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi celle du prix de l’électricité qui répercute le coût de l’importation de ces ressources. Pour remédier à cette double problématique, les autorités sri-lankaises entendent ainsi accroître la part des EnR dans le mix électrique, en particulier celle du solaire et de l’éolien, et accélérer ainsi la transition énergétique du pays. Celle-ci a été amorcée dès les années 1980, date à laquelle les premières initiatives photovoltaïques se sont répandues dans les campagnes grâce à la société Suntec, fondée par trois canadiens d’origine sri-lankaise. Depuis, le Gouvernement a multiplié les investissements et les capacités installées en EnR, hors hydraulique, sont passées de 3 MW en 2008, à 208 MW en 2017. Si le développement des EnR est amené à se poursuivre, Colombo souhaite également améliorer son efficacité énergétique. Pour ce faire, le pays entend mettre en place un réseau de smart grids avec le déploiement de 60 millions de compteurs intelligents dans les cinq prochaines années. Estimé à 228 millions d’euros, ce projet a reçu le soutien financier de l’Agence Française pour le Développement (AFD) à hauteur de 30,3 millions d’euros.

Article relayé dans International

Revue de presse du 30 nov. 2018

Voir la Revue de Presse

Notre sélection

07 déc. 2018
Actualités EDF Entreprises

Emmanuel Macron installe le Haut Conseil pour le climat

Le 27 novembre, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la création d’un Haut Conseil pour le climat. Composé de 13 exper...

30 nov. 2018
Actualités EDF Entreprises

EDF et Nawah signe un accord-cadre pour Barakah

Jeudi 22 novembre, un « accord-cadre de longue durée » a été signé entre EDF et Nawah, l’exploitant de la centrale nucléaire de Barakah, ...

23 nov. 2018
Actualités EDF Entreprises

EDF Renouvelables s’offre le soleil californien

EDF Renouvelables a signé un contrat avec Shell Energy North America (SENA) pour l’achat de 132 MWc d’énergie solaire produite par la tra...

05 nov. 2018
Actualités EDF Entreprises

Nouveau partenariat pour EDF sur le hors-réseau au Togo

Deux ans après son arrivée en Côte d’Ivoire, EDF vient de conclure au Togo un accord avec le britannique BBOXX pour le déploiement de kit...

Voir toutes les articles Actualités EDF Entreprises