A la Une Publié le 10/07/2020

Stages de 3ème : les engagements du groupe EDF

1 446, c’est le nombre de jeunes de troisième accueillis en stage en 2019 au sein du groupe EDF.
Un objectif dépassé de 8 % grâce à la mobilisation de nombreux salariés du Groupe mais aussi grâce aux associations qui contribuent à l’organisation de stages collectifs
(www.viensvoirmontaf.fr, https://energiejeunes.fr, http://www.ellesbougent.com).
 
Poursuivre cette dynamique et aller plus loin
Jean-Bernard Lévy s’est engagé auprès du gouvernement à accueillir, au sein du Groupe :  
  • pour l’année 2020,1 700 jeunes dont 150 issus de zone REP et REP+,
  • pour 2021, 2 000 jeunes dont 200 issus de zone REP et REP+.
 
Chaque année, plus de 800 000 collégiens doivent effectuer un stage en entreprise
Ce stage d’observation en milieu professionnel, obligatoire, est un moment essentiel de la vie de l’étudiant. C’est un premier contact avec le monde professionnel qui peut être décisif dans le choix de son orientation.

Le stage de troisième est un moment clé pour l’entreprise. Il permet de présenter nos métiers et, pourquoi pas, faire naître des vocations.
C’est aussi l’occasion de casser les idées reçues autour des métiers techniques, que l’on pense, bien trop souvent, réservés aux hommes et ainsi d’encourager les jeunes femmes à exercer ces métiers.
 
Pour les collégiens c’est un grand moment de découverte du monde de l’entreprise et de ses métiers autour d’échanges dynamiques et de parcours pédagogiques.