15 avr. 2021

La R&D fait évoluer la mobilité à Toulouse

Le projet européen COMMUTE a permis une évolution des pratiques de mobilité dans la zone aéroportuaire de Toulouse Blagnac. La R&D a fortement contribué au développement d’une plateforme digitale pédagogique au service des citoyens et des décideurs. Un projet réussi grâce l’approche coordonnée de plusieurs acteurs du Groupe.

​​​​​​Le 3 mars s’est tenue la conférence de clôture du projet public COMMUNTE. Plusieurs acteurs du Groupe ont conjugué leurs expertises pour mener à bien le projet avec succès : EDF Commerce Sud-Ouest, EIFER (le centre de R&D commun EDF-KIT en Allemagne), le département ICAME de la R&D et la Délégation Régionale Occitanie. ​​​​​​​

Dans le cadre du projet, la R&D d’EDF a fortement contribué avec Sopra Steria au développement de la plateforme digitale pédagogique. A travers la simulation de mesures incitatives et de nouveaux comportements, cette plateforme aide d’une part les citoyens à prendre conscience de l’impact sur leur territoire de chacune de leur décision de mobilité et permet d'autre part aux décideurs de travailler sur de nouveaux scénarios.

La R&D d’EDF a mobilisé son expertise pluridisciplinaire sur :

- La simulation du trafic de toute la métropole de Toulouse et de 6 scénarios de mobilité afin d’évaluer les impacts des changements de comportement de mobilité (EIFER)
- L’analyse sociologique des actions de transformation de la mobilité menées dans le projet, et du rôle de la gouvernance collaborative et de la plateforme numérique dans ces actions (ICAME)

La plateforme digitale et la cartographie des flux de déplacements domicile-travail faite par EIFER a permis aux membres de la gouvernance collaborative de mieux estimer le potentiel captable des déplacements à vélo et l’efficacité de solutions de mobilité qui n’impliquent pas le déploiement d’infrastructures lourdes de transport (comme les transport publics).

Cette plateforme digitale est une véritable innovation technologique, car elle permet de :

- Croiser plusieurs données hétérogènes (enquêtes déplacement, données de téléphonie mobile anonymisées) et de les utiliser pour créer de l’information utile pour la prise de décision ;
- Estimer les impacts de plusieurs scénarios, comme un déploiement massif des modes actifs, d’horaires de travail flexibles ou du covoiturage ;
- Caractériser le temps perdu dans les embouteillages, les émissions de CO2 et les émissions locales de polluants ;
- Simuler tous les flux de déplacement du territoire grâce aux modélisations multi-agent du trafic par EIFER, travail qui a été valorisé scientifiquement lors de la 7ème conférence internationale Mobility Lab à l’université de Tartu (Estonie, 2020).

L’expertise sociologique du GRETS (ICAME) constituée sur des expérimentations antérieures de fluidification urbaine a permis :

- d’évaluer la capacité des actions menées dans COMMUTE à transformer les comportements de mobilité pour chaque mode de transport et de faire des préconisations pour le post-COMMUTE ;
- de démontrer l’originalité et la pertinence des outils numériques et de gouvernance développés  dans COMMUTE.

Olivier Roland, direction d’EDF Commerce Sud-Ouest, témoigne de la valeur ajoutée du projet :

" En tant qu’interlocuteur local, habitué à accompagner nos interlocuteurs sur nos territoires dans l’ensemble de leurs projets énergétiques, EDF Commerce Sud-Ouest a joué un rôle de facilitateur dans cette démarche. L’intérêt, dans un projet pluripartite comme celui-ci, était de proposer une approche coordonnée des acteurs du Groupe, tout en s’appuyant sur notre expertise et notre connaissance terrain, au plus près des décideurs locaux. Je crois fondamentalement à ce rôle d’intégrateur de la Direction Commerce SO, au plus près de nos territoires…"

Florence Albouy-David, Directeur de développement territorial du Sud-Ouest :

" De plus, cela a permis d’apporter une expertise tangible et crédible qui valorise le groupe EDF au sein d’un projet de territoire de mobilité décarbonée. La R&D du groupe EDF apporte une crédibilité et une richesse d’experts auprès des acteurs du territoires ; c’est différenciant surtout dans les projets collaboratifs et multipartenariaux. "

Pour finir, le projet COMMUTE a donné suite à une démarche de CEE (Certificats d’Economie d’Energie) avec les mêmes partenaires : développement de l’application Eco-Mode qui calcule les émissions de CO2 évitées par le changement des comportements de mobilité des citoyens, et les transforme en CEE pour les financeurs du programme (EDF Commerce, Total, Carrefour Energie). Une valeur ajoutée très concrète qui découle directement de la participation d’EDF et de sa R&D dans le projet public COMMUTE.​​​​​​​​​​​​

 

​Informations projet COMMUTE : https://www.projetcommute.fr/ - Projet financé par les fonds FEDER du programme Urban Innovation Action, entre 2018 et 2021, et coordonné par Toulouse Métropole.