Prix Paul Caseau

L’Académie des technologies et EDF ont créé en 2012 un prix à la mémoire de Paul Caseau, membre fondateur de l’Académie des technologies et ancien directeur des Études et Recherches d’EDF. Depuis sa création, le Prix Paul Caseau est soutenu par le partenariat entre EDF, l’Institut de France et l’Académie des sciences pour la Science et l’Enseignement.

Ce prix, décerné chaque année à trois jeunes chercheurs ayant soutenu leur thèse de doctorat dans l’année précédente, récompense des travaux présentant un caractère exceptionnel sur le plan scientifique et sur l’originalité des idées ou de la démarche, dans trois domaines :

  • le développement des usages de l'électricité, de l'efficacité énergétique et de l’analyse technico-économique du système électrique;
  • la modélisation et la simulation numérique ;
  • l’informatique, spécialement dans l'usage optimal des grands ordinateurs scientifiques et des réseaux informatiques.

 

Lauréats du prix de thèse Paul Caseau 2022 :

  •   Rem-Sophia Mouradi a reçu le Prix Paul Caseau pour sa thèse « Modélisation non-linéaire de champs multidimensionnels guidée par la donnée : application aux écoulements côtiers hydro-morphodynamiques », dans le domaine de la modélisation et de la simulation numérique.
     
  •   Rebecca Riccioli a reçu le Prix Paul Caseau pour sa thèse « Mechanical modeling of superconducting cables for fusion under cyclic electromagnetic and thermal loads », dans le domaine de la modélisation et de la simulation numérique.
     
  • Vincent Le Guen a reçu le Prix Paul Caseau pour sa thèse « Deep learning for spatio-temporal forecasting - application to solar energy », dans le domaine du développement des usages de l'électricité, de l'efficacité énergétique et de l’analyse technico-économique du système électrique.
     
  • Paul Boniol a reçu le Prix Paul Caseau pour sa thèse « Detection of Anomalies and Identification of their Precursors in Large Data Series Collections », dans le domaine de l’informatique scientifique et du calcul hautes performances.

    En savoir plus

Information

  • Emma Hubert, Assistant Professor, in Operations Research and Financial Engineering, à Princeton University, pour sa thèse :
    • « Interactions et incitations : entre théorie des contrats et jeux à champs moyen »
    • Catégorie : Développement des usages de l'électricité et efficacité énergétique et de l’analyse du système électrique
  • Jérôme Stenger, pour sa thèse :
    • « Quantification optimale des incertitudes pour l’évaluation des risques à partir d'un code de calcul »
    • Catégorie : Modélisation et simulation numérique
  • Charlélie Laurent, pour sa thèse :
    • « Modèles bas-ordre et simulations haute-fidélité pour la prédiction des instabilités de combustion dans les moteurs-fusées à ergols liquides et les turbines à gaz »
    • Catégorie : Informatique scientifique et du calcul haute performance
  • Li Ma, ingénieur-chercheur à la R&D d'EDF, pour sa thèse :
    • « Simulation des grandes échelles pour les flammes de diffusion purement pilotées par la force de flottabilité »
    • Catégorie : Informatique scientifique et du calcul haute performance

      En savoir plus  

Information

  • Paulin Jacquot, en thèse à EDF, pour sa thèse :
    • « Game theory and Optimization Methods for Decentralized Electric Systems »
    • Catégorie : Développement des usages de l'électricité et efficacité énergétique et de l’analyse du système électrique
  • Nicolas Pignet embauché à EDF, pour sa thèse :
    • « Méthodes hybrides d'ordre élevé pour la mécanique des solides non-linéaire »
    • Catégorie : "Modélisation et simulation numérique" ;

      En savoir plus  

Information

  • Cécile Rottner, en thèse puis embauchée à EDF pour sa thèse
    • "Aspects combinatoires du Unit Commitment Problem"
    • Catégorie : Développement des usages de l'électricité et efficacité énergétique
  • Laurent Montier en thèse à EDF pour sa thèse
    • "Application de méthodes de réduction de modèles aux problèmes d'électromagnétisme basse fréquence"
    • Catégorie : "Modélisation et simulation numérique" ;

      En savoir plus

Information

  • Charles Demay, en thèse puis embauché à EDF pour sa thèse
    • « Modélisation et simulation d’écoulements transitoires diphasiques eau-air dans les circuits hydrauliques » ;
    • catégorie : modélisation et simulation numérique
Information

  • Camille Cani en thèse au CEA puis a été embauchée à EDF après son prix de thèse pour sa thèse
    • « Interactions entre énergie nucléaire et énergies renouvelables variables dans la transition énergétique en France : adaptations du parc électrique vers plus de flexibilité » ;
    • catégorie : développement des usages de l'électricité, de l'efficacité énergétique et de l’analyse technico-économique du système électrique ( ?)
Information

  • Olivier Beaude embauché à EDF pour sa thèse
    • « Modélisation et optimisation de l’interaction entre véhicules électriques et réseaux d’électricité : apport de la théorie des jeux »
    • catégorie : développement des usages de l'électricité et de l'efficacité énergétique
  • Lorenzo Audibert, ingénieur ET en thèse à EDF pour sa thèse
    • « Qualitative methods for heterogenous media » ;
    • catégorie : modélisation et la simulation numérique

      En savoir plus

Autres prix récompensant les doctorants

Naomi Chmielewski et Ulysse Rémond, première place du hackathon « The Blaise Pascal [Re]generative Quantum Challenge » de la start-up Pasqal

Logo Pasqal

En thèse à la R&D d’EDF, Naomi et Ulysse, ainsi qu’un doctorant de Naval Group, sont arrivés à la première place du hackathon organisé par la start-up française Pasqal, spécialisée en informatique quantique. Leur projet porte sur la prévision de la production d’énergies renouvelables, par une approche basée sur le « Quantum Reservoir Computing ».

Margaux Zaffran, lauréate du Prix L’Oréal-Unesco Jeunes Talents France 2023 pour les Femmes et la Science !

Logo For Women in Science

Margaux Zaffran, en thèse à la R&D d'EDF, a reçu le Prix L’Oréal-Unesco Jeunes Talents France 2023 pour les Femmes et la Science pour ses travaux sur la prévision court terme des prix de marché de l’électricité.

Décerné depuis 2007, ce prix récompense chaque année 35 jeunes chercheuses afin de les soutenir dans leur carrière scientifique, et inspirer plus largement les femmes à se lancer dans les métiers de la science. Au côté des autres lauréates, Margaux incarne l’avenir d’une recherche scientifique plus novatrice et inclusive.

Margaux Zaffran, doctorante à la R&D d’EDF, a reçu le Prix L’Oréal-Unesco Jeunes Talents France 2023 pour les Femmes et la Science.

Sophia Mouradi, récompensée par la European Geosciences Union !

Sophia Mouradi, en thèse à la R&D d'EDF, a reçu le prix du meilleur poster étudiant lors de la conférence 2019 de la European Geosciences Union (EGU), pour ses excellents travaux de recherche dans le domaine de l'apprentissage statistique basé sur les données.

La European Geosciences Union (EGU) est la plus grande conférence européenne de Géosciences, qui a lieu tous les ans à Vienne en Autriche. Cette conférence porte sur les Sciences de la Terre et de l’Univers. Elle rassemble tous les ans plus de 15 000 scientifiques, avec plus de 6000 présentations orales et 10 000 posters. La conférence publie 18 journaux scientifiques sur des thèmes variés.

En plus des travaux présentés, un large espace est dédié aux organisations et entreprises qui développent des technologies autour des géosciences. Y participent notamment des entreprises ou organisations telles que ESA, NASA ou Google. Ces dernières notamment présentaient leur « Google Earth Engine » contenant images et données satellites.

Sophia Mouradi, doctorante au département LNHE, a reçu le prix du meilleur poster lors de la conférence European Geosciences Union 2019. Félicitations !

Thomas Fonty, récompensé du prix Libersky en 2018 et 2019

Thomas Fonty, désormais chercheur à la R&D d'EDF, a reçu, à deux reprises, le prix Libersky pendant sa thèse, en 2018 et 2019.

Ce prix est attribué à chaque congrès SPHERIC (SPH rEsearch and engineeRing International Community) par le comité scientifique au meilleur travail étudiant.

Le Prix Libersky a été créé en l'honneur du Professeur Larry Libersky, un des pionniers de l'utilisation de la méthode Smoothed Particle Hydrodynamics (SPH) dans l'ingénierie, une méthode de calcul pour simuler les écoulements de fluides. Ce prix est attribué à chaque congrès SPHERIC (SPH rEsearch and engineeRing International Community) par le comité scientifique au meilleur travail étudiant. L'attribution est basée à la fois sur la qualité de l'article de conférence et la qualité de la communication orale.

Thomas Fonty, désormais chercheur à la R&D, a reçu le prix Libersky au cours de sa thèse en 2018 et 2019.

> Découvrez le congrès SPHERIC

Cécile Molto, récompensée par la European Materials Research Society 2019

Cécile Molto, en thèse à la R&D d'EDF, a reçu un prix étudiant lors de la conférence 2019 (édition printemps) de la European Materials Research Society (E-MRS), en reconnaissance de son remarquable travail de recherche dans le domaine des cellules solaires au silicium.

L’European Materials Research Society (E-MRS) a été fondée en 1983 et regroupe plus de 4000 membres (industriels et académiques) qui se rencontrent régulièrement pour débattre sur les récents progrès technologiques dans le domaine des matériaux.

Parmi les évènements organisés, les deux plus importants sont les 2 conférences scientifiques européennes (une au printemps et l’autre à l’automne) qui sont organisées tous les ans. Avec plus de 2500 participants et 25 thématiques, ces conférences sont largement reconnues à l’international et sont l’occasion pour les chercheurs et doctorants de mettre en valeur leurs travaux.

Cécile Molto, doctorante à l’IPVF, a reçu le prix étudiant lors de la conférence European Materials Research Society.

Cécile Rottner, lauréate du prix ROADEF 2019

Cécile ROTTNER, embauchée fin 2018, suite à sa thèse menée à la R&D d'EDF, a reçu plusieurs prix pour ses excellents travaux sur la gestion de production, notamment le prix du meilleur article étudiant du congrès ROADEF 2019.

LA ROADEF est la Société Française de Recherche Opérationnelle et d’Aide à la Décision. Chaque année, la ROADEF offre le prix du « meilleur article étudiant » à un(e) étudiant(e) inscrite en doctorat, au cours de l’année précédente, pour une contribution originale, académique ou industrielle. L’évaluation porte à la fois sur le contenu de l’article et sur la présentation des résultats au congrès de la ROADEF.

Cécile Rottner, ingénieure-chercheure au département OSIRIS, a reçu le prix du meilleur article étudiant ROADEF 2019 !

Susana Naranjo-Villamil, doctorante gagne le prix de "young researcher"

Susana Naranjo-Villamil, doctorante en 1ère année au département LME (Laboratoires des Matériels Électriques) a gagné le prix « young researcher » pour la meilleure présentation à la conférence XV SIPDA, Symposium International sur la Protection contre la Foudre au Brésil la semaine dernière.    
> Découvrez le SIPDA

Maxime Grangereau, lauréat d’une bourse Siebel Scholars en 2019

Maxime Grangereau, en thèse à la R&D d'EDF, a reçu récemment une bourse Siebel Scholars, qui récompense les doctorants des meilleures écoles doctorales mondiales.

Les bourses Siebel Scholars sont attribuées chaque année à plus de 90 doctorants provenant des meilleures écoles doctorales mondiales et récompensent l’excellence académique ainsi que le leadership sur des projets à fort enjeu scientifique et social: transition énergétique, cyber-sécurité, biosciences, inégalités sociales.

Maxime Grangereau, doctorant au département OSIRIS, est désormais lauréat d’une bourse Siebel Scholars Class of 2020 !