La radioprotection

En raison des effets potentiellement nocifs pour la santé des produits radioactifs, des mesures particulières sont prises pour protéger la population, les travailleurs et toute personne pouvant être exposée à la radioactivité.

La protection des travailleurs en zone nucléaire

Toute zone dans laquelle les intervenants sont susceptibles d'être exposés aux rayonnements est préalablement identifiée et délimitée et son accès est réglementé. Elle est déclarée « zone nucléaire », comme l'est le bâtiment réacteur.

Toutes les personnes intervenant en zone nucléaire sont formées et protégées pour réaliser leurs missions grâce :

  • à une tenue de protection adaptée
  • à une surveillance des rayonnements reçus grâce à des appareils de mesure spécifiques tels que les portiques de contrôle en sortie de zone nucléaire ou en sortie de site ou les dosimètres (mesure de la dose reçue en temps réel pendant une mission et enregistrement des doses comptabilisées chaque mois et transmises chaque semaine à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire)
  • à des contrôles médicaux réguliers (examen d'aptitude physique, surveillance d'une éventuelle contamination interne avant et après chaque mission sur un site nucléaire)

La protection des citoyens

En France, les pouvoirs publics et les exploitants nucléaires ont conjointement mis en place une organisation rigoureuse afin de répondre efficacement aux situations d'urgence et prévenir l'exposition des citoyens aux rayonnements accidentels grâce à deux plans d'intervention successifs.

  • le Plan d'Urgence Interne (PUI)
    Il est sous la responsabilité de l'exploitant nucléaire, qui définit l'organisation des ressources, les stratégies d'intervention pour protéger le personnel, les populations et l'environnement et la communication auprès des pouvoirs publics.
  • le Plan Particulier d'Intervention (PPI)
    Il complète le PUI en cas de rejet avéré avec pour objectif de prendre les mesures nécessaires pour protéger les populations ainsi que l'environnement : mesure et détection de la radioactivité, information en continu, mobilisation des structures d'accueil, actions de protection de la population.

Des exercices ont lieu périodiquement dans tous les sites pour tester l'ensemble de la chaîne d'alerte et de mobilisation des services de secours, des services de l'État, des communes et acteurs privés.

Les limites d'exposition

La réglementation française impose des taux d'exposition volontairement très bas afin que les limites soient de sécurité et non de danger. Cela concerne aussi bien le public que les professionnels travaillant dans les secteurs d’utilisation de l’énergie nucléaire (hôpitaux, centrales nucléaires...).

Pour les travailleurs, la limite est de 20 mSv/an et pour la population, 1 mSv/an.

Les rejets liés au fonctionnement normal d'une centrale nucléaire constituent une source d'exposition très faible par rapport à la radioactivité naturelle en France.

Teste tes connaissances avec le quiz Energie nucléaire !

Énergie nucléaire

Question 1/10
Question 2/10
Question 3/10
Question 4/10
Question 5/10
Question 6/10
Question 7/10
Question 8/10
Question 9/10
Question 10/10

Le fonctionnement d'une centrale nucléaire

En savoir +

Qu'est-ce que l'énergie nucléaire ?

En savoir +

La sûreté nucléaire

En savoir +