Le métier de négociateur est un métier évolutif, le début d’expérience se réalise sur des missions « junior », puis « confirmé », jusqu’à des missions sénior et d’encadrement. 

Son rôle ? Optimiser l’équilibre financier entre l’offre et la demande d’électricité. Sa méthode ? La négociation ! Chez EDF, le Négociateur Optimisation & Trading déploie toutes ses compétences pour optimiser les contrats existants et en négocier de nouveaux afin de garantir la performance du Groupe tout en respectant la politique risque de l’entreprise.

Le métier au quotidien

Dans un quotidien rythmé par des déplacements à l’étranger, des contacts fréquents avec les partenaires européens, électriciens et gaziers, et un travail mené en équipe, le Négociateur Optimisation et Trading intervient sur les ressources en amont et les débouchés en aval :

  • Il établit et gère les contrats d’achat et de vente d’énergie sur les marchés de gros, vérifie la pertinence de leurs clauses avec l’appui d’experts (juristes), les analyse et les négocie directement ou vient en appui à leur négociation ;
  • Il développe les relations nécessaires à la détection d’opportunités d’échanges d’énergies ou de partenariat avec d’autres électriciens ou gaziers ;
  • Il identifie les marges de création de valeur pour le Groupe, via l’optimisation des contrats existants ou la signature de nouveaux contrats.

 

Les compétences

  • Connaissance de l’économie des systèmes électriques et des marchés de l’énergie ;
  • Compétences en gestion des risques et en gestion financière ;
  • Aptitude à la négociation, créativité pour la négociation de nouveaux contrats ;
  • Organisé et autonome, rigoureux et déterminé ;
  • Apte à respecter les règles de confidentialité ;
  • Sait s’adapter aux évolutions ;
  • Capable d’utiliser des outils du Système d’Information ;
  • Maîtrise de l’anglais.
     

La formation

  • Master ou équivalent d’un diplôme d’ingénieur ou de commerce ;
  • Formation supérieure avec une expérience professionnelle dans les domaines des systèmes électriques (production, réseaux de transport d’énergie, régulation offre/demande, montage d’offres commerciales), ou de l’organisation des marchés de l’énergie.

 

Négociatrice / Négociateur Optimisation et Trading

La rémunération

De 47K€ à 65 K€ (brut annuel global) en fonction du diplôme et de l’expérience professionnelle, (incluant couverture sociale et rémunérations variables individuelle et collective). Des avantages complémentaires (Comité d’entreprise, primes d’astreinte, …) peuvent également s’ajouter au package global de rémunération.

Et après…

Le négociateur optimisation et trading peut évoluer au sein de la Direction Optimisation Amont/Aval & Trading comme Manager première Ligne.Du fait du rôle central de la DOOAT, les possibilités d’évolution vers des entités ou filiales d’EDF sont extrêmement variées. Tout nouveau salarié du Groupe est intégré à une ou plusieurs académies de métier, dès sa prise de fonction afin d'acquérir les compétences spécifiques nécessaires à son exercice. Le Groupe offre de nombreuses opportunités de carrière, géographiques, fonctionnelles, inter-filiales, chaque année plus de 15 000 mobilités sont réalisées au sein du groupe EDF.

Consultez nos offres et postulez en ligne

Plus de 15000 offres d’emploi, de stage et d’alternance sont à pourvoir cette année, n’hésitez pas à vous inscrire à l’alerte e-mail pour être informé des nouvelles offres en ligne.

Découvrez de nouveaux métiers

Chez EDF, nous avons plus de 230 métiers d’énergéticiens et surement un pour vous !