Le Technicien joue un rôle essentiel d'interface avec les industriels et les centres d'ingénierie.

Le Technicien met en œuvre des examens non destructifs sur des composants mécaniques installés ou destinés aux centrales nucléaires et contribue au développement de nouvelles techniques END/CND.*

*END (Essais non destructifs) : on parlera d'essais non destructifs (END) pour évoquer la recherche de dégradations survenues en service sur les composants principalement lors des opérations de maintenance en arrêt de tranche.

*CND (Contrôle non destructifs) : ils interviennent dans la recherche de défauts liés au mode d'élaboration des matériaux en fin de fabrication d'un équipement, lors des opérations de réparations, de modifications ou de remplacements de composants.

Le métier au quotidien

Vous interviendrez en binôme sur le terrain en phases :

  • de préparation (matériel, document, points techniques et analyse de risques) en coordination avec les pilotes d'activités ;
  • de réalisation (ultrasons, ressuage, magnétoscopie...) pour toutes les phases de gestion du chantier ;
  • de rédaction des rapports d'intervention et des REX associés.

Les compétences

  • Réactivité, rigueur
  • Responsabilité et autonomie
  • Compétences relationnelles et organisationnelles

La formation

Nous recrutons des jeunes diplômés, mais aussi des personnes expérimentées.

Vous êtes de formation Bac +2 à Bac +3, avec une spécialisation en mécanique, matériaux, mesures physiques, ou instrumentation.

Une maîtrise de l'anglais est appréciée.

Technicienne / Technicien mise en œuvre END/CND

La rémunération

La rémunération brute annuelle à l'embauche varie entre 25k € et 35k€, en fonction du diplôme et au-delà en fonction de l'expérience professionnelle (incluant couverture sociale et rémunérations variables individuelles et collectives). Des avantages complémentaires (Comité d'entreprise, indemnités d'astreinte éventuelle...) peuvent également s'ajouter au package global de rémunération.

Et après...

Évolution vers de nombreux métiers en centre d'ingénierie ou en centrale nucléaire, en mécanique ou en électricité par exemple. Le groupe EDF offre de nombreuses opportunités de carrière fonctionnelles, géographiques et inter-filiales et accompagne par la formation le développement des compétences.

Découvrez nos offres dans le nucléaire

En 2022, le groupe EDF recrute 15 500 personnes dont plus de 3 000 dans le nucléaire. N’hésitez pas à vous inscrire à l’alerte e-mail pour être informé des nouvelles offres en ligne.

Découvrez de nouveaux métiers

Chez EDF, nous avons plus de 230 métiers d’énergéticiens et surement un pour vous !