A la Une Publié le 09/07/2020

Le groupe EDF innove pour la mixité dans les métiers techniques

Depuis de nombreuses années, le groupe EDF est engagé pour développer la mixité et garantir une égalité de traitement et des chances entre les femmes et les hommes.
Cet engagement se traduit par la signature régulière d’accords collectifs, la mise en place de partenariats et de nombreuses autres initiatives, tel que le soutien au réseau Énergies de Femmes d’EDF, l’un des plus grands réseaux féminins d’entreprise en France.


Ces actions portent leurs fruits puisqu'EDF a annoncé, entre autres, avoir obtenu une note globale de 95/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes pour 2019 (contre 80/100 au titre de 2018).
Cet indicateur récent, destiné à mesurer la politique de mixité en entreprise, résulte d’une volonté du gouvernement français de renforcer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
Le sujet est au centre des évolutions sociétales contemporaines et représente des enjeux multiples de justice sociale, d’équité ou encore de compétitivité.
En phase avec ces évolutions, en décembre dernier, le Comité  exécutif d’EDF a renforcé les ambitions mixité d’EDF SA en les plaçant pour la première fois à l’échelle du Groupe, avec la volonté de faire référence dans l’industrie.
Cette ambition mixité Groupe porte sur trois engagements :
 
  1. briser le plafond de verre jusqu’aux plus hauts niveaux de responsabilité et de gouvernance du Groupe et atteindre :
    • 28 % de femmes dans les Comités de direction en 2023,
    • de femmes parmi les dirigeants et futurs dirigeants en 2030,
    • 40 % de femmes parmi les administrateurs nommés par EDF dans les conseils d’administration des sociétés du Groupe d’ici 2023.
       
  2. développer la mixité dans les Sciences, le Numérique, et l’Innovation, notamment en :
    • poursuivant la sensibilisation des jeunes filles aux métiers scientifiques, techniques et du numérique,
    • conduisant davantage de femmes à embrasser des carrières dans les métiers du digital,
    • intégrant mieux la mixité dans les dispositifs d’innovation (EDF Pulse, Parlons Énergies, ProjetY,…).
       
  3. développer la mixité dans la représentation externe et interne du Groupe, notamment en :
    • encourageant la participation des femmes dans les interventions publiques duGroupe,
    • garantissant une communication gender-fair, c’est-à-dire non sexiste et équilibrée en termes de représentationhommes-femmes.
 
Chaque année, les avancées de cette nouvelle ambition mixité Groupe feront l’objet :
  • d’un suivi par le Comité exécutifd’EDF,
  • d’une présentation au Comité de gouvernance et de responsabilité d’entreprise du Comité d’administration.
Les résultats obtenus seront publiés dans les documents de référence du Groupe.
 

CHIFFRES CLES

  • Le groupe EDF compte plus de 25 % de femmes dans ses effectifs (31 % à EDFA fin 2019, le Groupe compte toujours 25% de femmes dans ses effectifs (source EDIFIS ; donnée précise = 24,8% exactement). A fin 2019, et à EDF SA, ce chiffre est de 30,5%.  et 15% dans les métiers techniques A fin 2019, EDF SA compte 16,4% de femmes dans les métiers techniques
  • Entre 2012 et 2018, la part des femmes dirigeantes dans le Groupe est passée de 12 à 17 % et celle des femmes dans les Comités de direction 20 à 25%
  • Depuis 2002, à EDF le nombre de femmes dans les métiers techniques a triplé et nombre de femmes cadres adoublé
  • EDF SA compte plus de 27 % de femmes parmi les 10 % de postes à plus hautes responsabilités Il est de 28,2% à fin 2019 pour EDF SA (contre 27% l’an dernier).
  • Le taux de femmes parmi les 10% de postes à plus hautes responsabilités n’est calculé que pour EDF SA. Il est de 28,2% à fin 2019 pour EDF SA (contre 27% l’an dernier). EDF SA compte 30% de femmes cadres, 32% de femmes managers et 27,1% de femmes dans ses CODIR.
  • Depuis 2004, 4 accords en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes ont été à EDFSA
  • Le réseau Énergies de Femmes+ de 3 800 membres à EDF
 
 

CO-DEVELOPPONS L’INDUSTRIE AU FEMININ : UNE CAMPAGNE D’OPEN INNOVATION

 
En mars dernier, EDF a lancé une campagne d’Open Innovation « Co-Développons l’industrie au féminin » afin de mieux faire connaître, mieux orienter, mieux valoriser les métiers techniques auprès des femmes. L’objectif est de collecter les idées, des salariés du groupe EDF mais aussi du grand public afin de mettre en place des plans d’action concrets issues de leurs idées.
 
Cette campagne d’Open Innovation a été lancée sur la plateforme EDF Pulse & You, les internautes peuvent s’exprimer sur 5 thématiques :
  • Comment mieux parler de l’industrie pour susciter des vocations auprès des femmes ?
  • Comment donner envie aux jeunes filles dès me collège de s’orienter vers l’industrie et ses filières techniques ?
  • Comment valoriser la présence des femmes dans une équipe technique ?
  • En quoi la présence des femmes aide-t-elle à lever des fonds ?
  • Comment et pourquoi l’industrie 4.0 favorisera l’accès des métiers techniques aux femmes ?
 
Comme tout dispositif d’Open Innovation, plus les participants émettent des idées, commentent ou likent celles des autres, plus ils gagnent des points pour afin de gagner l’un des cadeaux mis en jeu pour cette campagne…
 
Après 3 mois de campagne et malgré la crise sanitaire et le confinement se sont plus de 800 idées, qui ont été partagées et commentées sur la plateforme. Cela montre bien que le sujet est bien un sujet de société et touche un grand nombre de personnes.
 
Grâce à l’Open Innovation, les internautes peuvent s’exprimer librement, proposer leurs idées, commenter et enrichir celles des autres. La dynamique a très bien fonctionnée et les idées proposées sont très intéressantes et variées. Elles ont toutes un point commun, c’est le fait d’ « Oser », Oser pour « faire connaitre », Oser pour « s’orienter », Oser pour « convaincre »….
 
Dès la fin de l’été une restitution de l’étude sera communiquée sur edf.fr afin de montrer qu’ensemble nous pouvons faire bouger les choses et faire que demain l’industrie soit aussi au féminin