Innovations et projets durables

Département de la Seine-Maritime : Dalkia étend le réseau de chaleur du Havre par le canal de Tancarville

Le 18 septembre 2023, le groupe ETPO, prestataire de Dalkia (filiale du groupe EDF), a posé un tuyau de 110 mètres au fond du canal de Tancarville afin de connecter le réseau de chaleur du Havre Seine Métropole à la zone industrielle. Il s’agit d’une étape importante vers l'extension du réseau, un projet lancé en 2021 par Dalkia et qui devrait être terminé en 2025. Avec un coût total de revient de 170 millions d’euros, cette extension devrait permettre d’alimenter en chaleur 37 000 logements sur plus de 61 km, depuis la plage du Havre jusqu'à Harfleur. Pour alimenter le réseau Le Havre Sud, une nouvelle centrale biomasse Biosynergy de 43,5 MW a été construite et démarrera à partir du 1er octobre 2023 pour fournir 80% du réseau de chaleur urbain et industriel. Grâce à la récupération de la chaleur des industries, l'empreinte carbone de la métropole sera réduite de 815 000 tonnes de CO2 sur une période de 24 ans de la délégation du service public, soit l’équivalent des émissions annuelles de 20 000 véhicules.

francebleu.fr - Publié le 19/09/0023

Agrivoltaïsme : EDF lance le projet Vitisolar dans les vignes de Gironde

Le groupe EDF et ses partenaires ont inauguré l’installation Vitisolar, un projet expérimental d'agrivoltaïsme implanté sur une parcelle de vignes en Gironde. Couvrant une superficie de 2 000 m2, cette installation se compose d’une structure photovoltaïque surélevée et orientable, conçue pour ne pas perturber l'agriculture traditionnelle. Sur une période de cinq ans, Vitisolar étudiera les effets des panneaux solaires sur la vigne et son écosystème, y compris la protection contre les aléas climatiques et la biodiversité. Résultant d'un partenariat entre EDF, Ampex, l’INRAE, la Chambre d'Agriculture de Gironde, la Fédération régionale des CUMA et l'Université de Bordeaux, le projet Vitisolar fait partie du réseau du Pôle national de recherche sur l'agrivoltaïsme (PNR AgriPV) et bénéficie du soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, de l'Union européenne et de l'ADEME. Alors qu’EDF et EDF Renouvelables œuvrent dans le domaine de l’agrivoltaïsme depuis cinq ans, Vitisolar vient renforcer leur expertise grâce à une approche locale et scientifique. Complétant les études sur des démonstrateurs d'agrivoltaïsme déjà réalisées par EDF, comme ceux des Renardières (Seine-et-Marne) et d'ADELI dans le Gard, le projet Vitisolar permet au groupe EDF de « [poursuivre] son engagement durable aux côtés de la Région Nouvelle-Aquitaine pour accélérer la transition énergétique sur les territoires », souligne Martin Leys, Directeur de l’Action régionale Nouvelle-Aquitaine. EDF Renouvelables travaille actuellement sur une cinquantaine de projets d'agrivoltaïsme en France, dont le projet de St-Hilaire (Haute-Vienne).

inrae.fr - Publié le 19/09/0023

Département du Calvados : Dalkia inaugure la chaufferie biomasse de l’université de Caen

Le 15 septembre 2023, l'université de Caen a inauguré, en compagnie de Dalkia, filiale d’EDF, une nouvelle chaufferie biomasse sur son campus 1 pour assurer le chauffage de près de 30 bâtiments sur 135 000 m² en remplacement de l'ancienne installation au gaz. La construction de cette infrastructure a entraîné le remplacement d'un kilomètre de tuyaux et les installations ont été revues « pour que la chaleur soit mieux répartie », explique François Caumont, directeur du patrimoine et de la logistique de la fac. L'université a précisé que le projet, entièrement financé par France Relance, avait nécessité un investissement de 8,8 millions d'euros. La nouvelle installation fonctionnera à base de bois qui sera stocké dans la chaufferie réaménagée à cet effet. « On placera ici le bois qui arrivera broyé », indique Pascal Marie, chargé de clientèle chez Dalkia, filiale du groupe EDF. Il a ajouté qu’il suffisait « de régler la vitesse de déplacement et d’introduction d’air » pour adapter le processus de combustion et que la chaufferie au gaz voisine pouvait intervenir en soutien. Selon le chargé de clientèle, l’installation promet « un rendement de 96% pour une perte d’environ 4% seulement ». Dans les semaines à venir, la chaufferie bénéficiera d'un mode de fonctionnement adaptatif pour un démarrage en douceur, avant d'entrer en production normale d'ici la fin de l'année 2023. L'accent est toujours mis sur la diversité des sources d'énergie, avec une priorité accordée au bois. Selon les estimations de l'université, ces innovations devraient permettre d'atteindre un taux de couverture en énergies renouvelables et récupératives de 74% lors de la phase de lancement et de 92% par la suite.

ouest-france.fr - Publié le 21/09/0023

Véhicules électriques : Izivia installe une station de recharge puissante à Saint-Malo

Grâce à sa collaboration avec Izivia, la concession Audi-Volkswagen de Saint-Malo offre depuis juillet 2023 un service de recharge pour véhicules électriques avec une haute capacité de 200 kWh, la plus importante de la région Bretagne. Positionnée à l'entrée du bâtiment, cette borne à double emplacement est accessible en continu, 24h/24, depuis la rue de la Grassinais. « Nous l’avons acquise auprès du prestataire Izivia, qui est une filiale d’EDF. La borne est en mesure de recharger n’importe quel véhicule électrique de toute marque et accepte tous les modes de paiement électroniques. On peut payer par carte bancaire si l’on ne dispose pas de compte depuis l’application Izivia », explique Samuel Mouton, le directeur de la concession. « Un véhicule doté d’une batterie de 100 kWh de stockage mettra 15 minutes pour charger 50% de sa capacité. Lorsqu’on atteint la charge de 80%, on peut aller sereinement jusqu’à Brest ou à Nantes », précise le dirigeant d’entreprise.

actu.fr - Publié le 18/09/0023

Ville de Plaisir : Dalkia inaugure l’extension du réseau RESOP

L'extension du réseau de chaleur de Plaisir (Yvelines), baptisé RESOP, a été inaugurée le 7 septembre 2023 en présence de la maire, Joséphine Kollmannsberger, et de Damien Petiteau, directeur commercial de Dalkia en Île-de-France, filiale du groupe EDF. Partenaire de la municipalité, Dalkia joue un rôle clé dans ce projet financé par la région Île-de-France et l’Ademe. « Alimenté à plus de 80% par des énergies renouvelables et de récupération », le réseau de chaleur réduit efficacement les émissions de gaz à effet de serre en utilisant la chaleur produite par l'incinérateur de déchets du Syndicat intercommunal pour la destruction des ordures ménagères et la production d’énergie (Sidompe), ainsi que par deux chaufferies d’appoint, au gaz. Les travaux d'extension du réseau RESOP ont été finalisés en février 2023, ajoutant 14 nouveaux abonnés, dont cinq résidences et sept institutions publiques comme l’hôtel de ville, le collège Guillaume Apollinaire ou encore l’école élémentaire Alain Fournier. Selon la ville, « cela permet aux foyers raccordés au RESOP une baisse de leur facture de 20 à 30% par rapport à leur ancienne facture de gaz ». « Nous allons poursuivre ensemble avec nos partenaires l’extension de ce réseau de chaleur, et pourquoi pas, jusqu’à la commune voisine des Clayes-sous-Bois, qui a manifesté son souhait de se rallier au réseau », a déclaré Joséphine Kollmannsberger. Créé en 1984, le RESOP couvre désormais une superficie totale de dix kilomètres et fournit de la chaleur à l'équivalent de 7 500 équivalents logements.

lagazette-sqy.fr - Publié le 13/09/0023