Retour à l'accueil de la centrale

ÉVÉNEMENT SIGNIFICATIF SÛRETÉ

5/10/2022 : Sur l’unité n°1, en production, un défaut sur une carte électronique du système de régulation des grappes de commande entraîne l’apparition d’une alarme en salle de commande. Conformément aux spécifications techniques d’exploitation, les opérateurs replient le réacteur dans un état plus sûr, compte-tenu du dysfonctionnement observé. Cette procédure a pour objectif d’arrêter la réaction nucléaire de manière à pouvoir intervenir sur le système lié aux grappes de commande. Le repli du réacteur fait partie des critères de déclaration à l’Autorité de Sûreté Nucléaire concernant les évènements significatifs sûreté. Le respect de la réglementation a toujours été assuré. Cette situation n’a eu aucun impact sur l’installation. En effet, les grappes de régulation de la puissance du réacteur ont toujours été disponibles, ainsi que le système de régulation de puissance par borication (*) du circuit primaire.

(*) la régulation de la puissance du réacteur est assurée par les grappes de commande, qui sont plus ou moins insérées dans la cuve du réacteur, et par l’utilisation d’acide borique dans le circuit primaire. Cet acide a des propriétés neutrophages, c’est-à-dire qu’il absorbe les neutrons à l’origine de la réaction nucléaire, réduisant ainsi la puissance du réacteur quand sa concentration augmente.