Habitat Audois, l’office public de l’habitat de l’Aude, a signé avec EDF Collectivités le 2 mai 2019 un avenant à leur convention en faveur de la maîtrise de la demande d’énergie. Interview croisée entre Olivier Pourtau, responsable patrimoine chez Habitat Audois et Éric Miquel référent bailleurs sociaux Méditerranée d'EDF Collectivités.

 

Pourquoi avez-vous engagé des travaux d’isolation des combles sur votre parc de logements ?

Olivier Pourtau - Nous souhaitions nous inscrire dans une démarche de développement durable, et améliorer l’isolation de nos bâtiments nous a paru évident. C’est pourquoi, nous avons engagé des travaux d’isolation des combles dans le cadre du plan stratégique de patrimoine de notre organisme HLM et notamment dans le cadre du volet relatif à la politique de réhabilitation de notre parc immobilier. Ces travaux concernent l’ensemble de notre patrimoine construit avant 2005, hormis ceux déjà réalisés lors de précédentes opérations de rénovation. Les travaux d’isolation ont été lancés en juin 2019, ils s’achèveront au deuxième trimestre 2020 le tout pour un montant de 1,3 millions d’euros HT. L’objectif principal : optimiser la performance énergétique de nos logements et améliorer le confort et le quotidien de nos locataires, en leur faisant réaliser des économies d’énergie et ainsi réduire leur facture énergétique.

Eric Miquel - EDF travaille aux côtés d'Habitat Audois dans le cadre d'une convention de partenariat en faveur de la maîtrise de la demande d'énergie. C'est dans ce cadre que nous sommes intervenus à leur côté pour qu'ils bénéficient de l'opération Coup de pouce isolation, une opération mise en place par le gouvernement pour lutter contre la précarité énergétique en lançant des travaux de rénovation énergétique grâce à des primes énergie.  

Au delà de l'opération Coup de pouce, avez-vous réalisé d’autres actions pour améliorer l’efficacité énergétique de votre patrimoine locatif ?

O. P. - Depuis les années 80, nous intégrons le volet environnemental dans nos activités. Par exemple, nous avons construit un bâtiment à énergie positive (BEPOS) à Castelnaudary en 2014 grâce à une opération appelée Habitat Bioclimatique. Dans le cadre du partenariat signé avec EDF Collectivités et grâce au travail important fourni par notre service "Qualité et proximité", nous avons pu renouveler notre parc de chaufferies collectives avec des chaudières à condensation. Cette opération a concerné nos logements sur Fleming, Pierre Blanche à Carcassonne et l’Aiguille à Trèbes, soit au total 447 logements pour un coût d’installation de près de 430 000 euros. Ces nouvelles chaudières 30 % plus performantes ont aussi permis aux locataires d’économiser sur leurs factures de chauffage.

Et pour vos locataires ?

O. P. - Chaque année, les experts solidarité d’EDF nous accompagne dans la lutte contre la précarité énergétique. Grâce à des formations dispensées auprès de nos personnels de proximité (éco-gestes, sensibilisation sur le chèque énergie…), ils soutiennent notre engagement dans la lutte contre la précarité. En effet, au-delà de notre convention de partenariat pour la rénovation et l’isolation, EDF s’engage à nos côtés, au service de nos occupants, afin que leur facture énergétique ne soit pas un facteur aggravant de leur situation.

Comment EDF accompagne Habitat Audois dans sa transition énergétique ?

O. P. - Nous valorisons 98% de nos projets en partenariat avec EDF Collectivités. Nous apprécions les relations directes et constructives avec EDF Collectivités dans le cadre des travaux d’économies d’énergie que nous engageons sur nos logements. Notre contact chez EDF, Eric Miquel, facilite par ailleurs la bonne avancée des dossiers.

Pourquoi le sujet de la rénovation énergétique est-il important pour les bailleurs sociaux ?

E. M. - Les bailleurs sociaux entretiennent et rénovent leur patrimoine, pour le confort, la santé, la sécurité de leurs locataires. Le volet énergétique a toujours été important dans les travaux qu’ils engagent, car cela permet de réduire les dépenses des locataires, pérenniser le bâti en étant bien isolé, et respecter la réglementation. Aujourd’hui, les bailleurs sociaux se sentent de plus en plus concernés par la transition énergétique.

Restez à la page

Plongez au coeur de la transition énergétique et découvrez les initiatives innovantes des collectivités locales et des acteurs publics