Cet été, en Savoie, plusieurs centrales et les portes du barrage de Tignes se sont ouvertes aux vacanciers.  

Des partenariats avec les offices de tourisme locaux, via la Fondation Facim, ont permis de faire visiter à près de 680 vacanciers les centrales d'Avrieux, de l'Arvan, du Châtelard, de Belleville, de Champagny, de La Coche et de la Bâthie. Retour en photos et témoignages : 

Centrale de la Bâthie :

" J’ai apprécié de découvrir la dimension du site, les moyens de production, la technique. Les enfants ont apprécié avec leur regard d’adolescent. On nous a expliqué pourquoi la centrale était souterraine (pour des raisons géologiques)". 

" Je ne m’attendais pas à voir un bâtiment si luxueux pour un site industriel, on ne s’attend pas à voir du marbre." 

"C’était bien très bien vulgarisé pour savoir d’où vient l’électricité et comment cela fonctionne". 

Centrale d’Avrieux :

"Cela fait 4 ans que l’on voulait faire cette visite. Nous avons pris connaissance du fonctionnement du Mont Cenis, c'était très intéressant de découvrir un patrimoine industriel de la Haute-Maurienne". 

"On aime bien découvrir les lieux où l'on réside pendant les vacances. Nous avons un adolescent qui s'intéresse à la technique...Nous avons eu de la chance de visiter la centrale à l'arrêt et de voir des pièces démontées". 

EDF hydro Alpes a renouvelé le partenariat avec Tignes Développement pour organiser les visites de la galerie supérieure du barrage de Tignes. ​​​​​​​

C’est Yoan, électricien de métier et employé saisonnier de Tignes Développement, qui a endossé le rôle de Guide. Après avoir suivi une formation par EDF et une visite du barrage avec les exploitants du groupement d’usines de Malgovert, il a accueilli près de 800 visiteurs durant tout l'été :