Résultats

3 résultats trouvés pour «mise en service d'une passe à poissons»

Usine de Châtellerault, les poissons sont comptés | EDF France

Mise en service en 2004, la passe à poissons de la centrale hydroélectrique de Châtellerault permet aux espèces migratrices, principalement la grande alose, la truite de mer, la lamproie marine, l' anguille et le saumon atlantique, de franchir le barrage. Ce sont environ 250 km de zones de reproduction potentielles qui sont ainsi accessibles.

  1. Edf.fr
  2. Hydraulique Vienne-Creuse

Vallées Vienne-Creuse : l'hydroélectricité, première énergie renouvelable | EDF France

Mise en service en 2004, la passe à poissons de la centrale hydroélectrique de Châtellerault permet aux espèces migratrices, principalement la grande alose, la truite de mer, la lamproie marine, l' anguille et le saumon atlantique, de franchir le barrage. Ce sont environ 250 km de zones de reproduction potentielles qui sont ainsi accessibles.

  1. Edf.fr

Vallées Vienne-Creuse : l'hydroélectricité, première énergie renouvelable | EDF France

Mise en service en 2004, la passe à poissons de la centrale hydroélectrique de Châtellerault permet aux espèces migratrices, principalement la grande alose, la truite de mer, la lamproie marine, l' anguille et le saumon atlantique, de franchir le barrage. Ce sont environ 250 km de zones de reproduction potentielles qui sont ainsi accessibles.

  1. Edf.fr

Saisissez votre texte :
Haut de page