Résultats

122 résultats trouvés pour «litres d'eau»

Osmose inverse, Des économies d'énergie... et d'eau pure | EDF Entreprises

Sur une production de 180 000 tonnes de vapeur par an à 8 bars, nous sommes passés d' un taux de purge initial de 16 % à un taux de purge de 3 %. Autrement dit, la chaudière ne rejette plus que 30 litres d' eau par tonne de vapeur produite contre 160 litres auparavant. Cela permet d' éviter de chauffer à 175 °C 27 500 m3 / an d' eau, et donc de réduire la consommation de gaz de 5 GWh / an.

  1. Edf.fr
  2. Entreprises
  3. Le mag
  4. Le Mag Entreprises
  5. Conseils énergie & compétitivité

Découvrez le nouveau numéro du magazine d'information Branché sur Golfech

Sachez que boire chaque jour 2 litres d' une eau contenant 100 Bq / l de tritium équivaut en dose radioactive à manger chaque mois une banane. Les compétences du laboratoire encore reconnues. Les 13 et 14 octobre, deux évaluateurs ont procédé à l' observation des activités du laboratoire Environnement de la centrale nucléaire EDF de Golfech dans cadre de la surveillance de l' accréditation COFRAC ISO 17 025 version 2017.

Téléchargez la lettre d'information n° 221

Activité volumique après dilution dans les eaux du Rhône (activité ajoutée par litre d' eau du Rhône) Valeur plus élevée du mois Activité tritium Iodes Autres radioéléments (Nickel 63 exclus) 28 Bq / l 0 00001 Bq / l 0 0019 Bq / l Limite quotidienne réglementaire 80 Bq /.

Découvrez le nouveau numéro du magazine d'information Branché sur Golfech

une solution de nettoyage constituée de 60 Litres de Ferrolin acide 6216 diluée dans un volume de 700 litres d' eau distillée. est transférée dans un réservoir contenant 700 m3 d' effluents issus de la partie secondaire des deux unités de production.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Saint-Laurent

Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est compris entre 50 millions de mètres cubes (si le refroidissement est assuré par un aéroréfrigerant) et 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 6 à 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de la centrale EDF du Tricastin 2020

EDF) Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est compris entre 50 millions de mètres cubes (si le refroidissement est assuré par un aéroréfrigérant) et 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 6 à 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Penly

EDF) Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est de 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh. Que les CNPE soient en fonctionnement ou à l' arrêt, la totalité de l' eau prélevée pour le refroidissement est restituée à la mer pour les installations en circuit ouvert.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de la centrale nucléaire du Tricastin

EDF) Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est compris entre 50 millions de mètres cubes (si le refroidissement est assuré par un aéroréfrigérant) et 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 6 à 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Flamanville 3

EDF) Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est compris entre 50 millions de mètres cubes (si le refroidissement est assuré par un aéroréfrigérant) et 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 6 à 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Flamanville 3

EDF) Annuellement, en moyenne, le volume d' eau nécessaire au fonctionnement du circuit de refroidissement d' un réacteur est compris entre 50 millions de mètres cubes (si le refroidissement est assuré par un aéroréfrigérant) et 1 milliard de mètres cubes (si l' eau est rejetée directement dans le milieu naturel) soit respectivement un besoin de 6 à 160 litres d' eau prélevés pour produire 1 kWh.

Saisissez votre texte :
Haut de page