Résultats

31 résultats trouvés pour «développement d'amibes»

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de la centrale nucléaire de Chooz

que le rejet réel de 7 400 000 kg en raison de l' arrêt de tranche pour étiage en septembre 2019 .1 2 2 1 2 Les rejets issus du traitement à l' antitartre organique Aucun traitement à l' antitartre organique n' a été effectué en 201 9 .1 2 2 1 3 Les rejets issus du lessivage chimique Aucun lessivage chimique n' a été effectué en 2019 .1 2 2 2 Les rejets issus des traitements biocides Les rejets issus du traitement du circuit tertiaire 1 2 2 2 1 Le traitement biocide du circuit tertiaire sert à limiter le développement des amibes et des légionelles.

Déclaration d'un événement significatif environnement générique, portant sur la sous-estimation des chlorures et sodium, ainsi que l'émission de chlorates dans les rejets des centrales avec aéroréfrigérants réalisant des traitements biocides

Du printemps à l' automne, des traitements biocides préventifs à la monochloramine, visant à maîtriser le risque de développement de micro organismes pathogènes (amibes et légionelles), sont réalisés dans les circuits des aéroréfrigérants. Depuis 2017, des traitements biocides ponctuels peuvent être réalisés tout à long de l' année, en cas de développement de micro organismes pathogènes.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Cattenom

Surveiller les légionnelles et les amibes Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entrainer, de par leur conception, un développement de légionnelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionnelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Cruas-Meysse

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Golfech

que les mesures prises pour en limiter le développement et les conséquences sur la santé des personnes et l' environnement; 3 ° La nature et les résultats des mesures des rejets radioactifs et non radioactifs de l' installation dans l' environnement; 4 ° La nature et la quantité de déchets entreposés dans le périmètre de l' installation ainsi.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement

-des traitements des circuits du refroidissement à eau brute contre les dépôts de tartre et le développement des micro organismes .28 Rapport environnemental annuel- 2019- CNPE de Dampierre en Burly Les principales substances utilisées sont... Pour limiter leurs développement pendant la période estivale, un traitement biocide est mis en oeuvre dans les circuits fermés de refroidissement des condenseurs.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Chooz

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Saint-Laurent

-des traitements des circuits du refroidissement à eau brute contre les dépôts de tartre et le développement des micro organismes... Pour limiter leurs développements pendant la période estivale, un traitement contre le tartre ou un traitement biocide est mis en oeuvre dans les circuits fermés de refroidissement des condenseurs.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Dampierre-en-Burly

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Saint-Laurent

des traitements des circuits du refroidissement à eau brute contre les dépôts de tartre et le développement des micro... Pour limiter leurs développements pendant la période estivale, un traitement biocide est mis en oeuvre dans les circuits fermés de refroidissement des condenseurs du CNPE de Saint Laurent.

Saisissez votre texte :
Haut de page