Résultats

31 résultats trouvés pour «développement d'amibes»

Rapport annuel de surveillance de l'environnement de Saint-Laurent

des traitements des circuits du refroidissement à eau brute contre les dépôts de tartre et le développement des micro... Pour limiter leurs développements pendant la période estivale, un traitement biocide est mis en oeuvre dans les circuits fermés de refroidissement des condenseurs du CNPE de Saint Laurent.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Golfech

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Chinon

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Bugey

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Bugey

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'information du public relatif aux installations nucléaires de base de la centrale de Nogent-sur-Seine

Surveiller les légionnelles et les amibes Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entrainer, de par leur conception, un développement de légionnelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionnelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Chinon

Surveiller les légionnelles et les amibes Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entrainer, de par leur conception, un développement de légionnelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionnelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'information du public relatif aux installations nucléaires de base de Cattenom

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Nogent

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel de surveillance de l'environnement Dampierre

-des traitements des circuits du refroidissement à eau brute contre les dépôts de tartre et le développement des micro organismes... Pour limiter leurs développements pendant la période estivale, un traitement biocide est mis en oeuvre dans les circuits fermés de refroidissement des condenseurs. Il existe également des rejets chimiques résultant du traitement contre la prolifération des amibes Naegleria fowleri et des légionelles Legionella pneumophila qui sont.

Saisissez votre texte :
Haut de page