Résultats

47 résultats trouvés pour « amibes présentes dans l' eau »

rpp 2011 edition 2012

RECUEIL DE PRESCRIPTIONS AU PERSONNEL 2011 ÉDITION 2012 DIRECTION PRODUCTION INGÉNIERIE Recueil de Prescriptions au Personnel 2011 Édition 2012. AVERTISSEMENT AU LECTEUR- Cette version du Recueil est ultérieure à l' édition du RPP 2011.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Cattenom

Surveiller les légionnelles et les amibes Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entrainer, de par leur conception, un développement de légionnelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionnelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

Rapport annuel d'Information du public relatif aux installations nucléaires de base de Cruas-Meysse

SURVEILLER LES LÉGIONELLES ET LES AMIBES Les circuits de refroidissement semi- fermés des centrales nucléaires disposant d' un aéroréfrigérant peuvent entraîner, de par leur conception, un développement de légionelles ou / et d' amibes naturellement présentes dans l' eau des rivières. Toutes les installations associant des conditions favorisant la prolifération des légionelles (température entre 20 et 50 °C, stagnation, présence de dépôts ou de tartre, biofilm...) et une aérosolisation sont des installations à risque.

6. Aperçu des activités

Les informations environnementales et sociétales présentées dans la section 6 6 "(Informations environnementales et sociétales") sont complétées par les indicateurs de développement durable présenté en annexe E du présent document de référence. qui conduirait à une baisse du niveau d' eau dans les piscines.

Rapport de gestion 2012

Les informations financières présentées dans ce document sont issues des comptes consolidés au 31 décembre 2012 du groupe EDF... construction du bâtiment diesel nord; mise en place des supports des générateurs de vapeur et des pompes primaires dans le bâtiment réacteur ;fin du génie civil principal des 4 bâtiments de sauvegarde; mise en eau du canal d' amenée de la station de pompage.

Rapport de gestion 2012

Les informations financières présentées dans ce document sont issues des comptes consolidés au 31 décembre 2012 du groupe EDF... construction du bâtiment diesel nord mise en place des supports des générateurs de vapeur et des pompes primaires dans le bâtiment réacteur fin du génie civil principal des 4 bâtiments de sauvegarde mise en eau du canal d' amenée de la station de pompage.

Atteinte d'un seuil réglementaire sur une valeur calculée de concentration en amibes | EDF France

Les amibes, micro organismes naturellement présents dans les cours d' eau, trouvent un terrain de développement favorable dans l' eau des circuits de refroidissement équipés de tours aéroréfrigérantes dont la température de l' eau est comprise entre 25 °C' et 50 °C. Afin de lutter contre tout risque potentiel de développement d' amibes, EDF traite les circuits de refroidissement avec une substance biocide: la monochloramine, produit à base de eau de Javel et d' ammoniaque.

  1. Edf.fr
  2. La centrale nucléaire de Saint-Laurent
  3. Les actualités de la centrale nucléaire de Saint-Laurent

Atteinte d'un seuil réglementaire sur une valeur calculée de concentration en amibes | EDF France

Les amibes, micro organismes naturellement présents dans les cours d' eau, trouvent un terrain de développement favorable dans l' eau des circuits de refroidissement équipés de tours aéroréfrigérantes dont la température de l' eau est comprise entre 25 °C' et 50 °C. Afin de lutter contre tout risque potentiel de développement d' amibes, EDF traite les circuits de refroidissement avec une substance biocide: la monochloramine, produit à base de eau de Javel et d' ammoniaque.

  1. Edf.fr
  2. La centrale nucléaire de Saint-Laurent
  3. Les actualités de la centrale nucléaire de Saint-Laurent

Saisissez votre texte :
Haut de page