Résultats

396 résultats trouvés pour «Groupe depuis 2011»

Présentation Résultats 2014 au 12 février 2015

+744 M dont +731 M en France et +13 M chez Electricité de Strasbourg 2014 18 Des efforts continus dans la maîtrise des Opex Croissance organique des Opex du Groupe depuis 2011 +3, 1 % +2, 5 % +1, 1 % +0, 9 % 2011 2012 2013 2014 19 (1) Données publiées de croissance organique à périmètre et change comparables (2) À méthode constante EBIT marqué par l' impact défavorable des amortissements et des éléments non récurrents En millions d' 2013 16 099 2014 17 279 % 7, 3 % EBITDA Volatilité IAS 39 Dotations aux amortissements et provisions pour renouvellement Pertes de valeur et autres produits et charges d' exploitation 14 203 (7 381() 8 097) 9, 7 % (398() 1 401) EBIT 8 334 7 984- 4, 2 % (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 20 Eléments non récurrents nets d' impôt En millions d' 2013 (286() 284() 30() 600) 2014 (406() 206() 539() 1 151) Perte de valeur Benelux Perte de valeur Alpiq Autres dont volatilité IAS 39 Total éléments non récurrents nets d' impôts (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 21 Résultat net courant du Groupe soutenu par la performance opérationnelle et financière En millions d' 2013 8 334 (2 942() 1 896) 262 241 3 517 600 4 117 2014 7 984 (2 551() 1 839) 179 72 3 701 1 151 4 852 %

La présentation du 12 février 2015

+744 M dont +731 M en France et +13 M chez Electricité de Strasbourg 2014 18 Des efforts continus dans la maîtrise des Opex Croissance organique des Opex du Groupe depuis 2011 +3, 1 % +2, 5 % +1, 1 % +0, 9 % 2011 2012 2013 2014 19 (1) Données publiées de croissance organique à périmètre et change comparables (2) À méthode constante EBIT marqué par l' impact défavorable des amortissements et des éléments non récurrents En millions d' 2013 16 099 2014 17 279 % 7, 3 % EBITDA Volatilité IAS 39 Dotations aux amortissements et provisions pour renouvellement Pertes de valeur et autres produits et charges d' exploitation 14 203 (7 381() 8 097) 9, 7 % (398() 1 401) EBIT 8 334 7 984- 4, 2 % (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 20 Eléments non récurrents nets d' impôt En millions d' 2013 (286() 284() 30() 600) 2014 (406() 206() 539() 1 151) Perte de valeur Benelux Perte de valeur Alpiq Autres dont volatilité IAS 39 Total éléments non récurrents nets d' impôts (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 21 Résultat net courant du Groupe soutenu par la performance opérationnelle et financière En millions d' 2013 8 334 (2 942() 1 896) 262 241 3 517 600 4 117 2014 7 984 (2 551() 1 839) 179 72 3 701 1 151 4 852 %

2014presentationEDFGroupResultats lunch

+744 M dont +731 M en France et +13 M chez Electricité de Strasbourg 2014 18 Des efforts continus dans la maîtrise des Opex Croissance organique des Opex du Groupe depuis 2011 +3, 1 % +2, 5 % +1, 1 % +0, 9 % 2011 2012 2013 2014 19 (1) Données publiées de croissance organique à périmètre et change comparables (2) À méthode constante EBIT marqué par l' impact défavorable des amortissements et des éléments non récurrents En millions d' 2013 16 099 2014 17 279 % 7, 3 % EBITDA Volatilité IAS 39 Dotations aux amortissements et provisions pour renouvellement Pertes de valeur et autres produits et charges d' exploitation 14 203 (7 381() 8 097) 9, 7 % (398() 1 401) EBIT 8 334 7 984- 4, 2 % (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 20 Eléments non récurrents nets d' impôt En millions d' 2013 (286() 284() 30() 600) 2014 (406() 206() 539() 1 151) Perte de valeur Benelux Perte de valeur Alpiq Autres dont volatilité IAS 39 Total éléments non récurrents nets d' impôts (1) Données retraitées de l' impact des normes IFRS 10 & 11 21 Résultat net courant du Groupe soutenu par la performance opérationnelle et financière En millions d' 2013 8 334 (2 942() 1 896) 262 241 3 517 600 4 117 2014 7 984 (2 551() 1 839) 179 72 3 701 1 151 4 852 %

La présentation des résultats annuels (16/02/2016)

-1 4 % en 2015 Variation organique (1) des Opex du Groupe depuis 2011 + 2 5 % + 3 1 % Plan Spark + 1 1 % + 0 9 %- 1 4 % 2011 2012 2013 2014 2015 Objectif 2018 de base de coûts. baisse de 700 M vs 2015 (1) Données publiées de croissance organique à périmètre et change comparables 6 Objectifs 2016 et confirmation de la feuille de route 2018 EBITDA (1) 16 3 -16 8 Mds Entre 2x et 2, 5x 55 % à 65 % 2016 Ratio Endettement Financier Net /.

Roadshow 2016 présentation FY 2015

-1 4 % en 2015 Variation organique (1) des Opex du Groupe depuis 2011 + 2 5 % + 3 1 % Plan Spark + 1 1 % + 0 9 %- 1 4 % 2011 2012 2013 2014 2015 Objectif 2018 de base de coûts. baisse de 700 M vs 2015 (1) Données publiées de croissance organique à périmètre et change comparables 6 Objectifs 2016 et confirmation de la feuille de route 2018 EBITDA (1) 16 3 -16 8 Mds Entre 2x et 2, 5x 55 % à 65 % 2016 Ratio Endettement Financier Net /.

Document / Résultats annuels 2013 du groupe EDF

Les fonds levés seront exclusivement dédiés au financement de futurs projets d' énergies renouvelables menés par EDF Energies Nouvelles, filiale à 100 % de groupe EDF depuis 2011. Les projets sélectionnés devront respecter 22 des critères d' éligibilité établis avec l' agence de notation Vigeo couvrant 5 aspects relatifs aux impacts environnementaux, sociaux et sociétaux.

CP résultats annuels 2013 VF

Les fonds levés seront exclusivement dédiés au financement de futurs projets d' énergies renouvelables menés par EDF Energies Nouvelles, filiale à 100 % de groupe EDF depuis 2011. Les projets sélectionnés devront respecter 22 des critères d' éligibilité établis avec l' agence de notation Vigeo couvrant 5 aspects relatifs aux impacts environnementaux, sociaux et sociétaux.

Résultats annuels 2013 du groupe EDF

Les fonds levés seront exclusivement dédiés au financement de futurs projets d' énergies renouvelables menés par EDF Energies Nouvelles, filiale à 100 % de groupe EDF depuis 2011. Les projets sélectionnés devront respecter 22 des critères d' éligibilité établis avec l' agence de notation Vigeo couvrant 5 aspects relatifs aux impacts environnementaux, sociaux et sociétaux.

Rapport de gestion 2012

Ombudsman, comité éthique, numéros verts....) Chez Électricité de Strasbourg (ÉS) par exemple ",une Charte pour lutter ensemble contre le harcèlement et les violences au travail" est annexée aux règlements intérieurs des sociétés du Groupe depuis octobre 2011... Depuis 2011, la population considérée dans la collecte est l' ensemble des salariés ayant un contrat de travail non suspendu avec une des sociétés du Groupe.

Rapport de gestion 2012

Ombudsman, comité éthique, numéros verts....) Chez Electricité de Strasbourg (ÉS) par exemple ",une Charte pour lutter ensemble contre le harcèlement et les violences au travail" est annexée aux règlements intérieurs des sociétés du Groupe depuis octobre 2011. Outre un rappel des risques encourus par les contrevenants aux obligations légales en matière, cette charte définit le dispositif précontentieux mis en place dans le groupe ÉS en cas de agissements hostiles.

Saisissez votre texte :
Haut de page