Retour à l'accueil de la centrale

La centrale du Bugey finalise sa quatrième visite décennale – appelée « VD4 » - sur l’unité de production n°3 avec en ligne de mire, la prolongation de sa durée d’exploitation pour 10 années supplémentaires. Jusqu’à 3000 intervenants sont mobilisés sur cet arrêt et plus de 600 entreprises partenaires.

Les réacteurs N° 3 et 4 de la centrale du Bugey sont actuellement tous en arrêt programmé et les réacteurs n°2 et 5 produisent de manière sûre et en toute sécurité une électricité bas carbone. 

En 2020, la centrale du Bugey a débuté ses 4e visites décennales (VD4) qui représentent des arrêts pour maintenance de plusieurs mois durant lesquels les équipes réalisent l'entretien et le remplacement de matériels ainsi que des contrôles majeurs sur ses équipements. 

Les unités de production n°2, n°4 et n°5 ont réalisé ces visites décennales. La 4e visite décennale de l’unité de production n°3 est en cours depuis novembre 2023.

L’unité de production n°3 est en arrêt programmé pour sa 4ème visite décennale 

Le samedi 11 novembre 2023, avait marqué le lancement de l'arrêt programmé pour la 4ème et dernière visite décennale de l'unité de production n°3 de la centrale du Bugey.  Cette étape, importante dans la vie d’une unité de production, permet de contrôler l’ensemble des systèmes dans les moindres détails, d’effectuer une maintenance préventive de certains matériels et d’envisager ensuite l’exploitation de l’installation pour 10 années supplémentaires, sur autorisation préalable de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). 

Les équipes d’EDF et des entreprises partenaires ont déjà procédé à des chantiers d’envergure visant à faire tendre le niveau de sûreté des installations vers celui des réacteurs de dernière génération.

A l’issue de cette visite, près de 20 000 opérations de maintenance auront été effectuées. Parmi les chantiers les plus emblématiques, citons l’inspection de la cuve du réacteur, le contrôle de l’étanchéité du circuit primaire principal et le contrôle de l’étanchéité de l’enceinte.

 

L’unité de production n°4 est en arrêt programmé pour sa visite partielle programmée

 

Samedi 9 mars 2024, l’unité de production n°4 a été déconnectée du réseau électrique national dans le cadre de sa visite partielle.

Cet arrêt programmé prévoit le rechargement d’un tiers du combustible de l’unité de production et environ 18 000 activités de maintenance. Dans la partie non nucléaire de l’installation, ont notamment été réalisés des épreuves hydrauliques de réchauffeurs du poste d’eau et le contrôle d’un corps haute pression et d’un corps basse pression du groupe turboalternateur. 

 

Dans la partie nucléaire de l’installation, les équipes EDF et partenaires réalisent entre autres, l’inspection décennale du circuit principal secondaire dont les 3 Générateurs de Vapeur, et les épreuves hydrauliques de de circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt.