Retour à l'accueil de la centrale

La décision n° 2022-DC-0739 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 4 août 2022 fixe, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs des centrales nucléaires de Blayais, Bugey, Golfech, Saint-Alban et Tricastin. Cette décision a été homologuée par arrêté du Ministère de la transition énergétique le 5 août 2022. Elle est applicable du 8 août au 11 septembre 2022 pour les centrales de Blayais, Bugey, Golfech et Saint-Alban et depuis le 7 août 2022 pour la centrale du Tricastin.

Elle permet ainsi à la centrale du Bugey de faire fonctionner ses réacteurs dans l’hypothèse où les limites de rejets thermiques fixés dans son autorisation de rejets seraient atteintes. Cette décision est sans impact sur la sûreté des installations.

Afin de s’assurer de la maîtrise des impacts sur la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques, un programme de surveillance environnemental complémentaire et renforcé est systématiquement mis en œuvre lorsque les critères d’application de la décision sont atteints. Il repose sur un suivi de la thermie du cours d’eau et des paramètres physico-chimiques et biologiques.