Retour à l'accueil de la centrale

Le 27 août 2021, l’unité de production n°1 est en cours de redémarrage. À 8h20, un signal intempestif provoque, pendant 30 minutes, l’indisponibilité d’une partie du système de mesure du flux neutronique du réacteur à l’arrêt.
Les spécifications techniques d’exploitation exigent, dans ce cas de figure, de connecter la pompe du système de contrôle chimique du circuit primaire vers un réservoir d’appoint en eau borée*. Cette conduite à tenir, associée à l’indisponibilité du système de mesure neutronique, n’est pas détectée immédiatement.
À 12h44, l’analyse de cet événement met en évidence le non-respect de cette spécification technique d’exploitation. La mise en configuration est immédiatement réalisée.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations. Toutefois, la détection tardive du non-respect d’une consigne spécifique d’exploitation a conduit la direction de la centrale nucléaire du Blayais à déclarer à l’Autorité de sûreté nucléaire, le 1er septembre 2021, un événement au niveau 1 de l’échelle INES** qui en compte 7.
 
* Le bore est un produit chimique ayant la propriété d’absorber les neutrons produits par la réaction nucléaire. Mélangé à l’eau du circuit primaire principal, il participe ainsi au contrôle de la puissance du réacteur et, le cas échéant, à son arrêt.
** International Nuclear Event Scale