Retour à l'accueil de la centrale

Mardi 17 octobre vers 9h50, la tête du robinet d'une bouteille d'acétylène* entreposée sur un chantier de soudage dans la salle des machines de l'unité de production n°1, située hors zone nucléaire, s'est enflammée. 
Conformément à nos procédures, un plan spécifique de mobilisation (PUI IHZC) a été déployé et les secours extérieurs ont été appelés. 

Les équipes d'intervention d'EDF ont immédiatement procédé à l'arrosage de la zone d'entreposage de la bouteille pour protéger la zone.  A l'arrivée des secours extérieurs, les interventions d'arrosage se sont poursuivies. L’eau utilisée a été collectée par le circuit prévu à cet effet.

La bouteille de gaz a été évacuée de la salle des machines vers 15h30, immergée dans un réceptacle rempli d’eau permettant l’arrêt de la combustion. Elle est placée sous surveillance.

Le plan de mobilisation a été levé à 16h30.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations et la sécurité des salariés. L’Autorité de sûreté nucléaire et les pouvoirs publics ont été informés de l’événement.

L'unité de production n°1 est toujours restée en production. L'unité de production n°2 est à l'arrêt dans le cadre de sa maintenance programmée. Les unités de production n°3 et 4 sont également connectées au réseau électrique national.

*gaz utilisé lors d'opération de soudage.