Retour à l'accueil de la centrale

Le 08 juin 2021, l’unité de production n°1 est connectée au réseau électrique national. Les équipes réalisent une manœuvre courante d’exploitation, qui consiste à transférer de l’eau borée* entre deux réservoirs du système d’appoint en eau et en bore du circuit primaire**. Lors de la remise en configuration du circuit (opération appelée lignage), une erreur d’application de la consigne a conduit à la fermeture d’une vanne requise ouverte, entraînant ainsi l’indisponibilité de la pompe de ce système.
Le 10 juin 2021, l’opérateur en salle de commande doit réaliser un appoint en eau et en bore du circuit primaire. En actionnant la pompe, il détecte son indisponibilité et les techniciens procèdent immédiatement au diagnostic des équipements. La vanne en position fermée, à l’origine de cet événement, est alors remise en position ouverte.
Dès détection, le matériel a été remis en conformité et la disponibilité de la pompe a été retrouvée en moins de trente minutes. Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations car d’autres moyens assurant la même fonction sont toujours restés opérationnels. Toutefois, la détection tardive de l’indisponibilité de l’équipement a conduit la direction de la centrale nucléaire du Blayais à déclarer à l’Autorité de sûreté nucléaire, le 15 juin 2021, un événement au niveau 1 de l’échelle INES*** qui en compte 7.

* Le bore est un produit chimique ayant la propriété d’absorber les neutrons produits par la réaction nucléaire. Mélangé à l’eau du circuit primaire principal, il participe ainsi au contrôle de la puissance du réacteur et, le cas échéant, à son arrêt.

** Le système d’appoint en eau et en bore permet d’ajuster la concentration en bore du circuit primaire ou de réaliser les appoints en eau nécessaires.

*** International Nuclear Event Scale