Retour à l'accueil de la centrale

3 événements significatifs liés au domaine de la sûreté ont été déclarés en décembre 2022 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

8 décembre 2022

Lors des essais périodiques menés sur les diesels d’alimentation de secours, les équipes consultent les relevés des capteurs de température pour s’assurer de la conformité des valeurs avec les critères attendus.

Entre juillet et novembre 2022, en raison d’un blocage, le capteur de température de l’eau en sortie de l’un des diesels de l’unité de production n°1 indiquait toujours la même valeur.

Le diesel est toujours resté disponible. Néanmoins, en raison du non-respect des Règles générales d’exploitation (RGE), la centrale nucléaire de Saint-Laurent a déclaré cet événement du domaine sûreté au niveau 0 de l’échelle INES à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

13 décembre 2022

Mercredi 7 décembre 2022, une équipe d’automaticiens réalise l’étalonnage d’un pressostat* du système de réfrigération intermédiaire** de l’unité de production n°2. Pou réaliser cet étalonnage, l’installation doit être mise dans une configuration particulière.

Une fois l’étalonnage réalisé, l’opérateur du service conduite décide de remettre l’installation en configuration normale. Une pompe du système d’eau brute est mise, par erreur, hors service pendant 15 secondes alors qu’elle n’aurait pas du l’être. Dès constatation de cet arrêt, l’opérateur redémarre la pompe.

En raison du non-respect des spécifications techniques d’exploitation, la centrale nucléaire de Saint-Laurent a déclaré cet événement du domaine sûreté au niveau 0 de l’échelle INES à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

* Un pressostat est un dispositif détectant le dépassement d'une valeur prédéterminée de la pression d'un fluide

** Le circuit de refroidissement intermédiaire (RRI) permet de refroidir, en fonctionnement normal, comme en situation accidentelle, les systèmes auxiliaires et de sauvegarde du réacteur.

28 décembre 2022

Dans le cadre de contrôles réalisés en amont de la visite décennale de l’unité de production n°2, quatre non-conformités ont été constatées sur la tenue au séisme de certains ancrages de matériels. Une a été remise en conformité. Les 3 autres le seront lors de la visite décennale de l’unité de production n°2 qui débutera le 21 janvier 2023. La centrale nucléaire de Saint-Laurent a déclaré cet événement du domaine sûreté au niveau 0 de l’échelle INES à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).