Retour à l'accueil de la centrale

Dans le cadre de son agrément auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire et de son accréditation COFRAC, le laboratoire environnement de la centrale est régulièrement audité afin de démontrer sa conformité à la norme ISO 17025. Un audit de surveillance COFRAC et un audit interne ISO 17015 se sont déroulés respectivement mi-septembre et mi-octobre pour le second. Leurs résultats sont très satisfaisants, confirmant les points forts soulignés lors des évaluations précédentes.

L’audit de surveillance COFRAC (Comité Français d’Accréditation) a eu lieu les 13 et 14 septembre. Planifié tous les 15 mois, cet audit permet de renouveler l’accréditation à la norme ISO 17025 du laboratoire environnement sur 3 mesures : mesures beta dans l’eau, mesures beta aérosols et mesures tritium dans l’eau.

« Cet audit revêt toujours un très fort enjeu pour le laboratoire, explique Romain, responsable de la section chimie laboratoire. Le maintien de l’accréditation COFRAC répond à un engagement d’EDF auprès de l’ASN. Nous devons donc donner la preuve, tous les 15 mois, du respect de la norme, mais également de notre démarche d’amélioration continue ».

Pari gagné pour le labo puisque le retour de cet audit a été, comme le précédent en mai 2021, très positif. Les auditeurs ont notamment souligné la bonne implication des acteurs et la dynamique d’amélioration continue dans laquelle le laboratoire est engagée.

L’audit interne annuel s’est quant à lui déroulé les 11 et 12 octobre. Les deux auditeurs de l’organisme Polymont, experts de la norme ISO 17025, ont évalué le suivi de l’agrément à la norme ISO 17025 du laboratoire environnement.

« Le périmètre de l’audit interne est plus vaste que celui couvert par l’accréditation COFRAC. L’agrément regroupe 5 mesures : aux 3 mesures couvertes par l’accréditation COFRAC s’ajoutent les mesures de tritium dans l’air et les mesures gamma ambiant. Les auditeurs évaluent toute la chaîne de mesures : de la conformité du prélèvement jusqu’aux analyses finales. » poursuit Romain.

Pendant deux journées intenses, l’ensemble du système de management de la qualité ainsi que les exigences techniques ont été observés. 16 thèmes ont été passés en revue, dont les compétences et la formation du personnel, les mesures réalisées en matrice environnement, le matériel utilisé, la métrologie associée et le respect du référentiel. Des observations sur le terrain avec les techniciens en poste ainsi que de nombreuses vérifications documentaires ont été réalisées.

« La traçabilité à chaque étape des mesures et les compétences des techniciens sont deux aspects auxquels les auditeurs accordent beaucoup d’importance. Tous les acteurs impliqués ont été audités, du technicien laboratoire jusqu’à la directrice du laboratoire » ajoute Romain.

Parmi les points forts, les auditeurs ont souligné les compétences et la forte implication du personnel, du technicien jusqu’à la directrice du laboratoire. Ils ont également jugé positivement l’animation et le pilotage du suivi d’actions.

Lors de la restitution finale, les auditeurs ont mis en avant « un système de management de la mesure efficace et pertinent avec une bonne démarche d'amélioration continue ».

« Cet audit vient confirmer les bons résultats de l'audit COFRAC ISO 17025 du mois de septembre et récompenser l’engagement de toute l’équipe au quotidien. C’est une belle réussite et une fierté collective ! »

La surveillance de l’environnement est une priorité pour les équipes de la centrale. Au service Technique et Environnement, 40 salariée effectuent chaque année 20 000 mesures et 7 000 analyses dans l’environnement.