Retour à l'accueil de la centrale

François Valmage, directeur de la centrale nucléaire de Penly, a adressé ses vœux aux parties prenantes et partenaires du territoire mardi 23 janvier 2024. L’occasion de faire un bilan sur l’année écoulée et d’évoquer les prochains grands jalons à venir. 

2023, l’année aux nombreux défis

La centrale nucléaire de Penly a connu une année industrielle dense avec ces deux arrêts pour maintenance à mener simultanément.  L’unité de production n°2, en visite partielle a été reconnecté au réseau électrique le 2 juin 2023, après la réalisation de 23 000 activités de maintenance. En parallèle, 31 000 activités de maintenance ont été menées sur l’unité de production n°1 à l’occasion de sa visite décennale. Un arrêt exceptionnel rythmé par la validation de ses trois épreuves réglementaires amenant les équipes à reconnecter le réacteur le 14 juillet 2023.

Deux arrêts hors du commun, impactés par le phénomène de corrosion sous contrainte. L’année 2023 marque la fin de la phase une des travaux de réparation menées sur les portions de circuits concernés.Avec son retour sur le réseau à l’été, le site de Penly comptabilise plus de 10 térawattheures d’électricité bas carbone produite.

S’ajoute à cela une inspection de grande ampleur : l’OSART (operational safety review team). Mandatée par l’agence internationale de l’énergie atomique, tous les 20 ans, une équipe d’experts internationaux vient effectuer un examen approfondi de la performance opérationnelle en matière de sûreté de la centrale nucléaire. 
Après trois semaines d’échanges avec les équipes de la centrale et de visite des installations, un bilan positif est ressorti de cette inspection pour la centrale de Penly

Le site de Penly est reconnu pour son investissement et ses bons résultats en termes d’actions pour l’environnement. Il l’a de nouveau prouvé avec l’audit sur la norme ISO 14001 en décembre dernier. L’auditeur a renouvelé sa confiance dans la capacité de Penly à respecter les exigences environnementales qui sont définies par cette norme ISO 14001.

Pour mener à bien ces nombreux défis 56 nouveaux talents ont rejoint les équipes de la centrale en 2023, portant ainsi le nombre de salariés EDF à 874. A leurs côtés, 525 salariés d’entreprises partenaires interviennent sur les installations, tous mobilisés pour produire une électricité décarbonée.

Avec l’arrivée de l’hiver, la centrale nucléaire de Penly était au rendez-vous pour produire une énergie bas carbone, en toute sûreté et sécurité, dans le respect de la réglementation en vigueur. Les équipes reste mobilisées pour continuer à assurer cette production tout au long de la période de froid.  

2024, un programme industriel d’une ampleur inédite

Si 2023 fut riche en challenges, 2024 ne sera pas moins intense pour le site. L’unité de production n°1 réalisera sa visite partielle dès le 31 août 2024, l’occasion notamment de renouveler un tiers de son combustible. Quant à l’unité de production n°2, c’est à son tour de faire sa troisième visite décennale, à partir du 5 octobre 2024. Deux arrêts superposés qui demanderont aux équipes un travail conséquent. Dans cette dynamique, la centrale propose une cinquantaine d’offres d’emploi pour rejoindre les équipes de Penly et faire partie de cette grande aventure humaine et dimensionnante.