Retour à l'accueil de la centrale

Depuis 2002, la centrale nucléaire de Penly est certifiée ISO 14001, en cohérence avec la politique de développement durable d’EDF. En décembre, un auditeur mandaté par l’organisme de certification AFNOR (association française de normalisation), s’est prononcé en faveur du renouvellement du certificat pour la centrale. 
 

Une reconnaissance de l’engagement de l’entreprise pour la préservation de l’environnement

La certification ISO 14001 est une norme internationale qui repose sur le principe de management environnemental au sein des entreprises et des organismes de toute taille et de tous secteurs. Cette certification vise à assurer l’adéquation entre les objectifs de l’entreprise et au respect de l’environnement. Pour cela, elle guide les entreprises   dans la prise en compte des impacts environnementaux de leur plan d’actions. Selon le prinicipe d’amélioration continue, les entreprises doivent aussi intégrer un système d’évaluation de cet impact, ainsi qu’un plan d’action pour le maitriser, voir le réduire. L’objectif pour l’entreprise est de s’améliorer sur sa performance environnementale dans l’ensemble de ses activités. 
 

Dans ce processus d’audit externe, l’auditeur a alterné les visites sur le terrain et présentations en salle par différents services, qui ont montré la déclinaison de la norme dans leurs activités quotidiennes. À l’issue, l’auditeur a renouvelé sa confiance dans la capacité de Penly à respecter les exigences définies par la norme ISO 14001. Il a tout particulièrement souligné la qualité des échanges avec les différents métiers. Une belle performance pour Penly, avec pas moins de 20 points forts relevés. 
 

« Le site de Penly est reconnu pour son investissement et ses bons résultats en termes d’actions pour l’environnement. Il l’a de nouveau prouvé avec cet audit ISO14001 qui se conclue par un avis favorable de l’auditeur, grâce aux métiers qui œuvrent au quotidien pour que ces démarches soient ancrées dans nos organisations. » Jean-Baptiste Auclert, chef de mission prévention des risques et environnement.

Une prise en compte de la biodiversité au-delà de l’ISO 14001

La centrale nucléaire de Penly n’a jamais cessé d’innover pour prendre en compte l’environnement dans ses activités. La biodiversité en centrale nucléaire est cadrée selon la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Elle se décline selon le principe « éviter, réduire, compenser ». Dans le cadre de projet dimensionnant, une étude préalable doit être réalisée sur son impact environnemental. En parallèle de cette réglementation, des actions volontaires de sauvegarde et de compensation sont mises en place par Penly, comme la récente création d’un verger compensatoire.

Surveillance de l’environnement et transparence au quotidien

Un travail est effectué en permanence pour maîtriser les impacts de l’exploitation et surveiller l’environnement. Des prélèvements et mesures sont réalisés par les salariés du service technique chaque année sur l’eau, l’air et le sol autour de la centrale, pour s’assurer du respect réglementaire des rejets. Les résultats sont publiés chaque mois sur le site internet de la centrale et sont consultables par l’ensemble de la population. Une synthèse trimestrielle des registres est envoyée à l’autorité de sûreté nucléaire (ASN).