Retour à l'accueil de la centrale

Le 07 novembre 2022 prochain, une nouvelle formation Titre Pro Soudure en alternance sera lancée au Lycée de l’Europe à Dunkerque. Créée en lien avec Pôle Emploi et 5 de nos partenaires industriels, elle répond au besoin de renouvellement des compétences face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain de la filière nucléaire. Elle s'intègre dans une batterie de dispositifs déployés par l'Université des Métiers du Nucléaire. Les explications en images !

Près de 23 000 recrutements sont envisagés jusque 2023.

La filière nucléaire est aujourd'hui la 3e filière industrielle française : elle représente en France plus de 220 000 emplois non délocalisables et qualifiés. Le maintien et le renouvellement des compétences est un des enjeux majeurs alors que la prolongation de la durée de fonctionnement du parc existant est engagée et que le Président de la République a annoncé de nouvelles constructions. 

La création d'une Université des Métiers du Nucléaire en 2021 pour dynamiser les dispositifs de formation du secteur du nucléaire

Quatre grandes catégories d’actions ont été engagées depuis 2021 :

  • L’appui à la création de nouveaux lieux ou cursus de formation et déploiement de modalités pédagogiques innovantes ciblés sur des métiers sensibles tels que le soudage et l’usinage ;
  • l’accompagnement des projets locaux, notamment à travers des Campus régionaux qui renforceront la formation aux métiers de la filière nucléaire
  • la mise en place un dispositif de bourses d’étude pour des élèves en formation initiale Bac PRO, BAC+2 et CAP pour améliorer l’attractivité des jeunes vers les métiers en tension (électricien, industriel, chaudronnier, tuyauteur, mécanicien machines tournantes, soudeur) sur tout le territoire en valorisant les profils d’excellence. Dans un premier temps, une cinquantaine de bourses d’un montant unitaire de l’ordre de 600 euros par mois ont été accordées ;

  • la création d’un portail web des métiers et des formations, destiné à une cible « grand public » afin de contribuer à l’attractivité de la filière : www.monavenirdanslenucleaire.fr .

 

Nucléofil, autre outil pour renforcer et maintenir les compétences de la filière nucléaire

Pensé par le Campus des Métiers et des Qualifications d’Excellence Métallurgie et Plasturgie en lien avec l’Université des métiers du nucléaire, le projet NUCLEOFIL Hauts-de-France a été récemment lauréat du plan France Relance «Renforcer et maintenir les compétences de la filière nucléaire ».
 
Le financement obtenu sur 4 ans va permettre de développer et d'enrichir des niveaux d'expertise nécessaires à la filière nucléaire en augmentant l'attractivité des métiers industriels, en complétant les formations existantes via des outils pédagogiques innovants et en créant de nouveaux diplômes pour former des personnes hautement qualifiées.
 

La création de la nouvelle formation soudure avec le Lycée de l’Europe s’inscrit donc pleinement dans ces objectifs.