Retour à l'accueil de la centrale

L’unité de production n°4 de la centrale nucléaire de Gravelines a été mise à l’arrêt le 26 octobre 2022 dans le cadre de son arrêt programmé pour visite partielle.

Durant son cycle de fonctionnement, une centrale nucléaire connaît deux périodes : la production et les arrêts pour maintenance, à l’issue desquels la fiabilité et la sureté des installations sont pérennisées et améliorées.

La visite partielle de l’unité n°4 va permettre le renouvellement d’une partie du combustible, mais aussi la mise en œuvre d’un programme de contrôles et de maintenance. Salariés EDF et partenaires industriels sont ainsi mobilisés pour mener à bien les différents chantiers de maintenance préventive, identifiés en amont de l’arrêt : le nettoyage et le contrôle approfondi du tambour filtrant l’eau de mer, pièce-maîtresse du circuit de refroidissement pesant 76 tonnes, des activités de chaudronnerie ou encore la rénovation de certaines tuyauteries du circuit d’eau de mer.

Les unités de production n°1, 2, 5, et 6 sont en fonctionnement, à disposition du réseau d’électricité ; tandis que l’unité de production n°3 est à l’arrêt pour sa quatrième visite décennale.