Retour à l'accueil de la centrale

Le 4 août 2021, l'unité de production n°4 est à l'arrêt pour renouvellement du combustible. Une prescription particulière, relative à la position des barres de régulation de la puissance du réacteur, est en vigueur. Elle prévoit notamment que l’instrumentation de mesure de la puissance neutronique du réacteur soit toujours disponible.
Un essai périodique permettant de s’assurer du bon fonctionnement du matériel est réalisé sur une de ces chaînes de mesure. Pour les besoins de l'essai et durant sa réalisation, cet équipement est considéré comme indisponible. L'essai est réalisé. Il s'avère satisfaisant et le système d'instrumentation est à nouveau disponible.
 
L'analyse réalisée a posteriori de l’activité met en évidence le non-respect de la prescription particulière relative à la position dans laquelle se trouvaient les barres de régulation de la puissance du réacteur au moment de l'essai.
 
Cet événement n'a pas eu de conséquence réelle sur la sûreté des installations ni sur l'environnement car une instrumentation redondante et son alarme associée étaient en fonctionnement durant toute la durée de cet essai.
En raison du non-respect de la prescription particulière, la direction de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré un événement significatif sûreté à l'Autorité de sûreté nucléaire le 6 août 2021, au niveau 1 de l'échelle INES, graduée de 1 à 7.