Retour à l'accueil de la centrale

Engagée en faveur de la préservation pour l’environnement, la centrale nucléaire EDF de Golfech s’est associée depuis 2020 au Lycée Professionnel Agricole et Horticole de Moissac pour mettre en place des solutions naturelles et alternatives à l’utilisation de produits chimiques pour l’entretien de ces espaces verts.

Dans le cadre de la démarche « zéro phytosanitaire », la centrale de Golfech s’est fixée comme objectif d’abandonner l’utilisation de produits phytosanitaires d’ici fin 2022 pour l’entretien de ses espaces verts.

Pour cela, elle s’est associée avec l’Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle (EPLEFPA) de Tarn-et-Garonne. L’objectif est de mettre en place des expérimentations végétales qui permettent de lutter naturellement contre les adventices, appelées également « mauvaises herbes ». Supprimer les produits phytosanitaires est un enjeu majeur pour préserver la biodiversité.

En 2021, le Lycée Agricole de Moissac a réalisé une étude des différentes espèces végétales et identifié celles les plus adaptées à se développer sur le site de Golfech. Suite à cette étude, les élèves interviendront tout au long de l’année 2022 sur des parcelles de la centrale pour les végétaliser et planter plusieurs familles de végétaux : Achillea, Hypericum, Santolina… En se développant, ces plantes empêchent la prolifération des mauvaises herbes qui n’ont plus assez de place pour s’étendre.

Au-travers de cette démarche, la centrale nucléaire EDF de Golfech montre son engagement pour préserver l’environnement qui se traduit aussi par la production d’une électricité bas carbone, un atout dans un contexte de réchauffement climatique prégnant.