Retour à l'accueil de la centrale

Le 6 janvier 2021, l’unité de production n°2 est en fonctionnement, dans la dernière phase d’essai de l’installation, suite à son redémarrage le 12 décembre 2020.
Durant cette phase, afin d’assurer le respect des exigences liées aux critères de sûreté du réacteur et aux critères d’intégrité des générateurs de vapeurs, il est mis en œuvre une modification temporaire des spécifications techniques d’exploitation du réacteur n°2 autorisée spécifiquement par l’ASN. Cette autorisation implique la mise en œuvre de certaines mesures compensatoires.
Parmi ces mesures, deux n’ont pas été respectées :
- un enregistreur de suivi de paramètre a été retiré pendant 24 h alors qu’il devait rester en service en permanence ;
- les critères radiochimiques liés à la concentration en bore / lithium dans le circuit primaire n’ont pas été respectés en permanence.
Ces écarts  n’ont eu aucune incidence sur la sûreté des installations.
 
En raison du défaut d’application permanent de ces mesures compensatoires, la direction de la centrale nucléaire de Flamanville 1&2 a déclaré, le 12 janvier 2021, un événement significatif sûreté au niveau 1 de l’échelle INES, échelle internationale de classement des événements nucléaires, qui en compte 7.