Retour à l'accueil de la centrale

Dans une installation nucléaire, les fluides frigorigènes sont utilisés dans les systèmes de production de froid. Ils permettent le refroidissement et la climatisation de différents matériels. Les opérations de maintenance réalisées régulièrement sur ces systèmes permettent de contrôler les fluides frigorigènes et d’en détecter les émissions.
Le 28 mai 2021, le contrôle réactif d’un groupe de production de froid, suite à une alarme, nécessite la vidange complète du fluide frigorigène pour remise en conformité. Le groupe est maintenu à l’arrêt, et aucune fuite n’est détectée.
Le 02 juin, la vidange met en évidence l’émission de 141 kg de fluide frigorigène, pour une présence initiale de 804 kg.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté, le fonctionnement des installations, ni la santé des salariés. Toutefois, il constitue un dépassement de la limite réglementaire établie à 100 kg par an.
La direction de la centrale de Flamanville a déclaré cet événement le 10 juin, à l'Autorité de sûreté nucléaire, comme événement significatif environnement.